fbpx
Buzz
Partager sur

L’amour est dans le pré: Adrien Vives répond aux rumeurs de bébé avec Claire !

L’amour est dans le pré: Adrien Vives répond aux rumeurs de bébé avec Claire !

Au micro de Purebreak, Adrien, candidat de L’amour est dans le pré 2015, a répondu aux rumeurs disant qu’il était le père de l’enfant de Claire

Adrien n’en finit plus de faire des révélations. En effet, celui qui a participé à L’amour est dans le pré en 2015, a récemment balancé de nouvelles informations sur le programme, comme il y a quelques années. Au micro de Purebreak, il a également souhaité clarifier la situation sur l’enfant de Claire.

L’amour est dans le pré : Adrien n’est pas le père

Beaucoup de médias, et Adrien lui-même, pensaient que le candidat de L’amour est dans le pré était le père de l’enfant de Claire. A ce sujet, le jeune homme explique : « Claire m’a envoyé une photo de son ventre arrondi avec le hashtag #ADP et elle m’a dit ‘tu vas être papa’. […] Elle savait très bien que ce n’était pas moi. Quand j’ai reçu la photo, j’ai essayé de la joindre mais plus de son… »

Avant d’indiquer que son ancienne prétendante avait garder le secret durant de longs mois avant de lui dire qu’il n’était pas le père : « J’ai quand même dû attendre ses derniers jours de grossesse et la naissance du bébé pour m’assurer qu’il n’était pas envisageable que je sois le père. Pour information, la dernière fois que nous nous étions vus c’était pour la semaine du 14 juillet 2015, à Carcassonne. Et le bébé est né le 02 juillet 2016. Je confirme que je ne pouvais pas être le père, étant donné qu’elle a dû tomber enceinte fin septembre, début octobre 2015 ».

L’amour est dans le pré : Adrien balance sur la production

Ce ne sont pas les seules révélations d’Adrien. En effet, le candidat de L’amour est dans le pré a également fait des révélations sur les méthodes de la production. Par exemple, il a assuré que la production ne payait pas les courses des candidats, ou les voyages :

« La production ne paie que le voyage à l’étranger. On perd des congés, on paie même les resto et les courses. Quand Claire a fait la soirée à la ferme avec tous ses amis, elle en a eu pour plus de 1000 euros de courses et a dû payer de sa poche ».