fbpx
Buzz
Partager sur

L’amour est dans le pré: Adrien regrette-t-il ses révélations sur la production ?

L’amour est dans le pré: Adrien regrette-t-il ses révélations sur la production ?

Dans une interview pour Purebreak, Adrien a indiqué s’il regrettait ses révélations sur la production de L’amour est dans le pré il y a quelques années

En 2015, après la fin du tournage de L’amour est dans le pré, l’un des candidats a fait de grosses révélations sur la production. Il s’agit d’Adrien. Le jeune agriculteur avait donné les détails de ce qui se passait en coulisses et cela n’était pas glorieux. Suite à cela, il avait été menacé par la production du programme. Aujourd’hui, avec du recul, regrette-t-il ses révélations ? Il a donné la réponse dans une interview pour Purebreak.

L’amour est dans le pré : Adrien regrette-t-il ?

Non, Adrien ne regrette rien. Si cela était à refaire, il le referait sans hésiter. En effet, le candidat de L’amour est dans le pré avait fait de grandes révélations sur la production de l’émission. Cela lui avait valu quelques menaces pendant un moment. Aujourd’hui, il revient sur cette affaire et semble ne rien regretter :

« Ça restera malgré tout une expérience vraiment géniale et enrichissante. Pour commencer, j’ai conscience que c’est via le biais de l’émission que j’ai pu retrouver Victoria. A ses côtés, je suis heureux, épanoui je me sens différent. Enfin, concernant l’aspect professionnel, j’ai pu bénéficier du soutien d’une personne qui a su me donner une nouvelle chance, qui m’a fait confiance et m’a aidé à reprendre pied et grâce à laquelle j’ai eu la chance de retrouver un poste à hautes responsabilités : un Normand sans préjugé au fort tempérament à qui je dois énormément et qui se reconnaîtra ».

L’amour est dans le pré : Adrien, heureux de sa nouvelle vie

Mais Adrien souligne que s’il n’avait pas été entouré par les bonnes personnes à cette époque, il aurait pu se perdre. Le candidat de L’amour est dans le pré n’a pas manqué de remercier ceux qui avaient été là pour lui durant cette période :

« Désormais, j’ai tout pour être heureux. Mais je garde dans un coin de ma conscience, que j’ai eu la chance d’être entouré de personnes bienveillantes. Qui m’ont soutenu et qui ont su me faire redescendre sur terre. J’aurais très probablement fait des choix qui auraient été préjudiciables pour la suite de mon parcours ».