fbpx
Buzz
Partager sur

La Villa des Coeurs Brisés 4: Sarah Lopez dévoile ses coups de coeur !

La Villa des Coeurs Brisés 4: Sarah Lopez dévoile ses coups de coeur !

Au micro de Melty, Sarah Lopez de La Villa des Coeurs Brisés 4 a dévoilé qui avaient été ses coups de coeur, et avec qui le courant n’était pas passé

Il est difficile de ne pas devenir ami avec Sarah Lopez. En effet, la candidate de La Villa des Coeurs Brisés 4 est toujours de bonne humeur, a toujours le mot pour rire, et est sincère avec tout le monde. C’est pourquoi, nous nous doutions que la jeune femme allait se faire de amis dans le programme de TFX. Est-ce que cela a été le cas ? Elle a donné la réponse dans une interview pour Melty.

La Villa des Coeurs Brisés 4: Sarah Lopez et ses coups de coeur

Bien évidemment, Sarah Lopez a eu des coups de coeur dans La Villa des Coeurs Brisés 4. L’ex de Jordan a indiqué avoir vécu de bons moments avec de nombreuses personnes: « Durant cette aventure oui, j’ai rencontré Julien Guirado. Au début je pensais que je n’allais pas du tout m’entendre avec lui mais je l’adore. Il y aussi Matthieu, Vincent Shogun, Virgil… Vraiment tout le monde, des candidats de fous et un groupe d’enfer ! »

Toutefois, il y a quand même des personnes qui l’ont déçue: « J’ai été déçue par Julia Paredes. On était là pour être sincère les uns envers les autres et pour s’entraider et elle nous a trahi. C’était mon amie au début de l’aventure, je me suis mis des gens à dos pour elle et au final, ça a été un coup de couteau dans le dos. »

La Villa des Coeurs Brisés 4: Sarah Lopez, stressée à l’idée de rencontrer Lucie

Si vous avez suivi La Villa des Coeurs Brisés 4, vous avez sans doute remarqué que Sarah Lopez était stressée à l’idée de rencontrer Lucie la love coach. Au micro de Melty, elle a donné les raisons de son stress:

 « En fait, au moment de faire la première table ronde, j’ai eu une crise d’angoisse à l’hôtel. J’ai eu peur, je me suis dit « mais qu’est-ce que je fous là ? Je ne suis pas prête à parler de ma problématique, de mes problèmes face à des gens que je ne connais pas ». Je me suis posé la question de savoir si je devais reprendre l’avion pour Paris. Mais j’ai réfléchi et j’ai trouvé que c’était lâche de ma part. Tous les autres candidats ont un mal-être eux aussi et pourquoi moi non ? Donc, j’ai franchi cette porte et c’était une façon pour moi aussi de montrer que je pouvais lâcher prise. »