Buzz
Partager sur

La Villa des Cœurs Brisés 4: Jesta, toujours en froid avec Manue, Antonin et les autres ?

La Villa des Cœurs Brisés 4: Jesta, toujours en froid avec Manue, Antonin et les autres ?
Partage
Partager sur Facebook

En répondant à un fan, Jesta de La Villa des Cœurs Brisés 4 a indiqué si elle était toujours en froid avec Antonin, Manue, Beverly et Vivian

Si vous avez suivi les aventures de La Villa des Cœurs Brisés 4, vous n’êtes pas sans savoir que Jesta et Benoît sont en froid avec Antonin, Manue, Beverly et Vivian. En effet, ils ont été déçus par ces quatre sur le tournage. Aujourd’hui, du temps est passé, mais y en a-t-il eu suffisamment pour effacer les déceptions ? La jeune femme a donné la réponse en répondant à une fan.

La Villa des Cœurs Brisés 4 : Jesta a-t-elle pardonné ?

De l’eau a coulé sous les ponts, certes, mais pas assez pour faire oublier. En effet, Jesta n’a toujours pas pardonné les coups de Trafalgar de la part d’Antonin, Manue, Beverly et Vivian. Elle a indiqué que ces derniers n’étaient pas invités à son mariage et a explique pourquoi :

« Bah, c’est logique qu’à ton mariage, tu invites tes amis proches non ? Je ne parle plus à aucune d’entre eux, donc bon… Et je ne vais pas inviter n’importer qui. Je comprends même pas que vous puissiez me poster la question. C’est évident. Ton ami du primaire avec qui tu ne parler plus depuis 10 ans, tu ne vas pas l’inviter ! »

La Villa des Cœurs Brisés 4 : Jesta parle de Koh-Lanta

En ce moment, Jesta n’hésite pas à dire ce qu’elle pense. En effet, la candidate de La Villa des Cœurs Brisés 4 a également parlé du fait qu’elle était blacklisté de Koh-Lanta. Ce qui l’a fortement déçue :

« Après le retour des héros, on a passé deux castings. A la fin des castings, ils nous ont même pas appelé pour nous dire que nous n’avons pas réussi (…) On ne regrette pas de faire la Bataille des couples (…) Ils ne prenaient pas de gagnants récents (…) On a aussi entendu plusieurs versions. C’était nous deux ou rien (…) On était dégoutés, c’était un choc. On ne s’y attendait pas du tout. Et on faisait des plans sur la comète (…) C’est aussi un mal pour un bien »