fbpx
Buzz
Partager sur

La Villa des cœurs brisés 2: Smail complexé à cause du regard des gens ?

Il y a quelques semaines, Smail surprenait la Toile en passant sur le billard et en faisant refaire son nez en Tunisie. Un complexe de longue date.

Révélé en tant que prétendant d’Eddy dans La Villa des cœurs brisés 2, Smail a fait tourner les têtes avec son corps de rêve. Seulement voilà, celui qui a été évincé du casting de la troisième saison a longtemps caché ses complexes liés à son nez et auxquels il a remédié en cédant à la chirurgie esthétique en Tunisie.

Smail s’explique sur sa chirurgie esthétique

Lors d’une interview accordée à Sam Zirah, le coach sportif s’est expliqué sur le déclic de son intervention chirurgicale. Il raconte:

« Je mettais plus souvent mon body en avant que ma face. Aujourd’hui c’est totalement différent, on me voit tout le temps habillé sur Instagram. On voit que ma photo de profil (…) C’était un complexe très jeune aux alentours de 12 à 22 ans surtout quand j’ai commencé à être animateur en centre de loisirs (…) On dit souvent que la vérité sort de la bouche des enfants et ils avaient tendance à dire que ‘le monsieur avait un gros nez' ».

Smail: une décision de longue date ?

Mais l’ex d’Eddy a déjà failli se faire opérer bien avant sa médiatisation. Il a confié pourquoi il ne l’avait pas fait:

« Il m’arrivait de rencontrer des personnes, d’avoir un date. On me disait souvent ‘c’est vrai qu’au début ce qui m’a dérangé c’est ton nez mais après on fait abstraction’ (…) J’ai appris à vivre avec. J’ai voulu le refaire il y a quatre ans. J’avais été faire un devis à Paris, j’étais presque prêt à le faire mais ma meilleure amie m’a demandé de ne pas le faire (…) Ca m’a permis d’économise une belle somme d’argent ».

En tout cas, Smail revit depuis cette transformation physique et encourage les personnes réellement à le complexer seulement si elles le font pour elles et non pas pour le regard des gens. Reste à savoir si celui qui était proche de Jeremstar va être de retour sur les écrans…