Buzz
Partager sur

La Villa des cœurs brisés 3: Beverly s’explique sur son entrée tardive

La Villa des cœurs brisés 3: Beverly s'explique sur son entrée tardive
Partager
Partager sur Facebook

Beverly n'aime pas vraiment les choses comme les autres. Mais son entrée tardive dans la Villa des cœurs brisés 3 n'a pas vraiment été préparée.

Beverly a fait son grand retour sur les écrans lors de la troisième saison de la Villa des cœurs brisés 3. Alors que ses camarades ont pu partager leur problématique lors de la première soirée en faisant un tour de table, les choses ne se sont pas passées comme prévu pour la belle blonde. Explications.

Beverly s’explique sur son entrée

Lors d’une interview accordée à Sam Zirah, celle qui aurait été virée du tournage de la Villa 4 s’est exprimée sur son départ. Elle raconte:

« A la base des bases je devais rentrer comme tous les candidats. Faire le tour de table et parler de ma problématique avec les autres. Je devais arriver à Charles de Gaulle en bombe avec ma bagagerie. Je parlais au téléphone et l’avion est passé devant moi. J’étais au téléphone avec ma mère et j’ai raté l’avion. Je suis restée cinq heures à attendre l’avion d’après ».

Beverly cagole ? Elle répond aux critiques

Avec son côté excentrique et son accent fort prononcé du sud, Beverly a souvent été qualifiée de cagole. Mais que pense-t-elle de tout cela ? Elle répond:

« A l’époque quand on m’appelait cagole ça me soulait, je n’aimais pas mais alors pas du tout. A l’heure actuelle, ça ne me touche pas du tout. C’est ma personnalité. Je suis un peu une poissonnière quand je parle avec mon accent. Je crie fort, je rigole. Et je suis la sudiste, le pur produit du sud ».

Après avoir découvert la véritable définition de cagole, Beverly a ensuite admis qu’elle ne se sentait pas comme telle. En revanche, ne croyez pas l’atteindre en disant cela ! D’ailleurs, elle a expliqué qu’elle était en très bons termes avec Fanny Salvat et que les deux candidats se connaissaient de l’époque du collège. Si elles ne s’aimaient pas cela concernait des propos partagés un an auparavant lors d’une interview et non pas à cause de sa relation passée avec Vivian.