fbpx
Buzz
Partager sur

La Revanche des Ex: Aaron révèle sa bisexualité !

La Revanche des Ex- Aaron révèle sa bisexualité !

Invité dans Le Mad Mag, Aaron de La Revanche des Ex a avoué être bisexuel

Drôle de révélation que vient de faire Aaron dans Le Mad Mag. En effet, personne ne s’attendait à une telle annonce. Les homosexuels qui bavaient sur le physique de rêve du candidat de La Revanche des Ex peuvent désormais se mettre à rêver. Car oui, Aaron aime les femmes, mais il aime également les hommes comme il l’a avoué dans l’émission.

La Revanche des Ex : Aaron et sa bisexualité

Avant de dévoiler son secret, le candidat de La Revanche des Ex a expliqué quel était son style de fille et comment il se comportait avec celles-ci : « Mon style de fille c’est grande, blonde aux yeux bleus et plutôt mannequin. Je suis plutôt très compliqué et très exigeant avec les filles que je rencontre. »

Avant de faire l’annonce qui a étonné beaucoup de monde. Purebreak a relevé : « Aaron s’est prêté au jeu de l’interview qui tue d’Emilie Picch et a dû répondre à la question : « est-ce que tu t’es déjà tapé des mecs » ? Sans détour, le coup de coeur de Laurie Marquet a totalement assumé sa bisexualité en avouant que oui, il était déjà sorti avec des garçons. Aaron aime donc les femmes et les hommes, tout comme l’ex de Gregg Sulkin, Bella Thorne. Plus tard dans l’émission, le participant de La Revanche des ex a ajouté avoir déjà dit « je t’aime » à un homme. »

La Revanche des Ex : Amélie Neten aurait pu y participer

Non, Amélie Neten n’aurait pas pu participer à la version de La Revanche des Ex qu’elle anime. En revanche, si elle avait été plus jeune, elle aurait bien aimé y participer comme elle l’a confié à Melty :

« À 18 ans, oui j’aurais pu y participer. Mais maintenant, j’ai 31 ans donc je ne pense pas. Et y aller en tant que candidate ou en tant qu’ex… Peut-être les deux ! Je n’ai pas eu de pire souvenir… Peut-être une fois, à cause du temps. On était en plein tournage et je voyais arriver l’orage. Je disais à l’équipe :“On ne va pas y arriver les amis…” Dans l’oreillette, la production me disait de presser les participants pour ne pas se prendre la pluie. Et juste au moment où on a fini de tourner, l’averse est arrivée… À deux secondes près ! »