fbpx
Buzz
Partager sur

La Bataille des couples: Tom et Hagda coupés au montage ? Ils balancent

Partager sur Facebook

Tom et Hagda ont montré leur rage de vaincre dès la première épreuve de La Bataille des Couples. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu.

Lors de la première cérémonie des bracelets, Tom et Hagda ont été épargnés car ils ont gagné l’immunité en remportant la première épreuve de La Bataille des couples contrairement à Steven et Cassandra qui en ont perdu trois. Mais ont-ils déjà spoilé l’aventure quant à leur séjour dans le programme ?

Tom infidèle à Hagda ?

Lors de son passage dans Friendstrip, Tom était plutôt proche de Coralie. Accusé d’avoir été infidèle à Hagda, il a mis les choses au clair sur Snapchat et a déclaré:

« Si je dis que je suis célibataire, c’est parce que je l’étais. J’étais toujours plus au moins en contact avec Hagda. Mais je n’étais plus avec elle. Je n’avais pas forcément envie d’une relation à l’époque parce que j’avais assez souffert (…) On m’a demandé de le faire. Je vais vous expliquer dans quel contexte ça s’est passé. A un moment, un journaliste est arrivé et m’a dit ‘vas y, vas y, va voir Coralie’. On venait d’arriver et je ne comprenais pas pourquoi il me parlait de rapprochement avec une fille. Après, quelqu’un de la production vient et me dit d’aller voir Coralie. Ils commençaient à me mettre la pression parce qu’ils voulaient ces rapprochements ».

Hagda et Tom coupés au montage ?

Pourtant très motivés, les deux tourtereaux sont plutôt discrets dans La Bataille des couples. Chose sur laquelle la Brésilienne s’est exprimée sur les réseaux sociaux et a alors lâché:

« Vous allez bientôt voir que Tom et moi, nous ne sommes pas restés trop longtemps dans le programme. On est partis très prématurément (…) Quand une production met tant de temps à choisir les bons candidats (…) et qu’au final, ce couple ne reste pas, c’est normal qu’ils aient la rage et qu’ils nous effacent. Pour eux, c’est de l’argent perdu (…) On a pris la place d’un couple qui aurait pu rester beaucoup plus longtemps (…) On a existé dans le programme, ils nous ont effacés, on ne peut rien faire. On doit juste accepter ».

Affaire à suivre donc…