fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Victor jouerait-il son collier d’immunité s’il pouvait revenir en arrière?

Koh-Lanta: Victor jouerait-il son collier d’immunité s’il pouvait revenir en arrière?

Dans une interview pour Téléstar, Victor a indiqué s’il jouerait son collier d’immunité s’il avait l’occasion de revenir en arrière dans Koh-Lanta

Si vous suivez les aventures de Koh-Lanta, vous avez sans doute étaient surpris de voir Victor revenir dans l’aventure. En effet, suite à un abandon, le prof de parachutisme à eu droit à une deuxième chance dans le programme. Toutefois, cela ne lui a pas profité longtemps car il a été éliminé par sa nouvelle tribu des jaunes. Mais l’aventurier possédait pourtant un collier d’immunité. Le fait de s’en vanter et de ne pas le sortir par la suite lui a valu quelques moqueries sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, à tête reposée, l’aurait-il sorti s’il avait pu revenir en arrière? Il a donné la réponse à Téléstar:

 « Maintenant que je sais comment ça s’est passé, si c’était à refaire, je jouerais mon collier. Mais je n’ai pas de regret car j’ai pris ma décision en pesant bien le pour et le contre et en assumant les risques potentiels. »

Koh-Lanta: le coup de poker de Victor

En réalité, Victor a simplement tenté un coup de poker. Eh peut-être que le candidat de Koh-Lanta a bien fait de tenter le coup. Car si sa tactique avait payé sur le moment, il aurait certainement pu aller très loin dans l’aventure. C’est ce qu’il a tenté d’expliquer: « Je savais que ça serait serré. Mais je pensais qu’il y avait une bonne chance pour que ça finisse avec quatre votes en ma faveur contre trois contre Nico. Un tel résultat m’aurait permis de garder le collier plus longtemps. Et de mettre en œuvre la stratégie que j’avais imaginée. A savoir utiliser le collier pour l’équipe jaune après la réunification. C’était un pari risqué, je connaissais les enjeux, mais j’ai décidé de tenter ma chance. »

Le candidat de Koh-Lanta conclut ensuite en assurant qu’il n’avait rien à se reprocher: « Je n’ai rien à me reprocher. Je n’ai pas été imbuvable, contrairement à ce que dit Cyril. Et je n’allais pas être quelqu’un d’autre et faire Koh-Lanta avec le frein à main, ça aurait été dommage. »