fbpx
Buzz
Partager sur

Koh Lanta: la production de l’émission répond aux rumeurs de favoritisme !

Koh Lanta: la production de l'émission répond aux rumeurs de favoritisme !

Depuis quelques jours, les téléspectateurs de Koh-Lanta crient au favorisme. La production a donc répondu !

Cette année, les téléspectateurs de Koh-Lanta sont très mécontents. Ils parlent de favoritisme dans l’émission. La production a donc répondu ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Comme la saison précédente, l’émission Koh Lanta, les 4 terres fait beaucoup parler. Il faut dire que les nouvelles règles ont donc chamboulé les habitudes des téléspectateurs. 

Pus encore ! Ces derniers ne sont pas convaincus par le casting. Les 24 aventuriers avaient déjà fait parler. En effet, les internautes critiquaient l’absence des Bretons.

Mais depuis quelques jours, les fans de Koh Lanta, les 4 terres poussent un nouveau coup de gueule. Ils pensent alors que la production fait du favoritisme.

En effet, selon eux, des candidats sont plus mis en avant. Comme Diane par exemple, qui a donc fait un deuxième retour dans l’aventure.

Ou encore Aubin qui occupe l’image grâce à toutes ses stratégies. La personnalité d’Adrien a aussi été au centre des attentions.

Koh Lanta: la production de l'émission répond aux rumeurs de favoritisme !

Koh Lanta : Une question d’équité ?

Seulement voilà, les téléspectateurs aimeraient voir les autres candidats qui apparaissent très peu à l’écran. Ces derniers parlent alors de la belle Angélique.

D’ailleurs, la candidate de Koh-Lanta a confié : « J’en viens moi aussi à douter de ma propre participation » Même chose pour Ava et Joaquina.

Face à tant de réactions, Julien Magne, le producteur de Koh-Lanta, a donc réagi : « On n’est pas en politique avec des temps de parole dans Koh-Lanta ! Certains sont plus actifs sur le camp. Ou plus performants dans les épreuves. »

« Ceux qui font avancer le jeu, avec des stratégies par exemple, sont aussi plus mis en avant que ceux qui ont passé plus de temps sur le sable. »

Il poursuit alors : « L’émission serait donc très fade si on s’imposait des règles d’équité pour chaque candidat ! »

Le producteur préfère toutefois donner la parole aux candidats imposants : « C’est moins intéressant de faire parler les candidats neutres.«