fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Frédéric a « très mal vécu les journées d’enfermement avant le tournage »!

Koh-Lanta: Frédéric a « très mal vécu les journées d’enfermement avant le tournage »!

Au micro de TV Mag, Frédéric a évoqué les journées d’enfermement qui se passent avant le tournage de Koh-Lanta. Il aurait très mal vécu la situation

Comme dans tous programmes de télé-réalité, quelques jours avant le tournage, les candidats sont placés en isolement. Cela peut durer plusieurs jours dans le but de les empêcher de communiquer avec l’extérieur. Pour ne pas donner d’informations sur le tournage, et sur les autres candidats de l’émission. Les aventuriers de Koh-Lanta n’échappent pas à la règle. Eux aussi sont placés en isolement et cela peut être mal vécu par la plupart. Notamment pour Frédéric. Le candidat de 52 ans a avoué au micro de TV Mag, avoir mal vécu ce moment.

Koh-Lanta: Frédéric n’a pas bien vécu l’isolement

C’est en indiquant pourquoi il avait pris autant de temps à se faire des alliés dans l’émission que Frédéric a parlé de l’isolement avant le tournage. Le candidat de Koh-Lanta a fait savoir qu’il avait si mal vécu ce moment, que cela avait changé sa manière d’être sur le tournage:

 « Il y a deux raisons: la première est qu’entre le départ de chez moi et le moment où on débute le tournage sur le bateau, il s’est passé une semaine durant laquelle nous étions tous isolés du monde. On ne peut pas parler à d’autres candidats, on est tout seul dans une chambre, sans téléphone ni télévision. J’ai très mal vécu cette période d’enfermement. J’étais là-bas pour m’exprimer et montrer qui j’étais, je me suis senti étouffé. La deuxième est que la stratégie à trois équipes n’est pas la même qu’à deux. Pour ne pas me griller d’entrée de jeu, j’ai voulu attendre que les équipes soient formées avant d’aller vers les autres alors que, sans m’en rendre compte, des alliances avaient déjà été formées durant les premières 24 heures. Donc si c’était à refaire, je me comporterais autrement. »

Frédéric ne voulait pas être chef

Dans la suite de l’entretien, le média a cherché à savoir si Frédéric aurait apprécié être chef d’équipe dans Koh-Lanta. Selon les dires du candidat de 52 ans, il semblerait que non:

 « Pas du tout! C’était un piège à con. (Rires.) On commence avec un bracelet d’immunité, un leadership et une performance sur les poteaux, c’est une mise en avant très périlleuse si on espère gagner à la fin. Je n’aurais jamais voulu gagner cette première épreuve des poteaux et être chef. »