fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: François dévasté après son abandon « C’était le pire qui pouvait m’arriver » !

Koh-Lanta: François dévasté après son abandon

Dans une interview accordée à Télé Loisirs, François (Koh-Lanta) a confié qu'il était vraiment très en colère après son abandon dans le jeu !

Depuis quelques jours déjà, TF1 diffuse la nouvelle saison de Koh-Lanta les 4 terres. Ce vendredi 4 septembre, les fans ont d’ailleurs assisté à l’abandon de François après une vilaine blessure.

Alors que l’épreuve d’immunité a eu lieu, François a pioché une boule noire. Il n’a donc pas pu participer à l’épreuve avec les autres aventuriers. En revanche, il s’est tout de même blessé dans Koh-Lanta.

Lors de la réussite de son équipe, François a fait part de son immense joie. Malheureusement, il s’est blessé et a dû quitter Koh-Lanta. Dans une interview accordée à Télé Loisirs, il a fait des confidences sur cet accident.

L’homme a aussi expliqué : « J’étais tellement heureux. Car je pense qu’on a gagné cette épreuve d’immunité. Je saute de joie et je vais directement les rejoindre. Et là, je sens un gros coup de poignard dans mon mollet gauche (…) ».

L’aventurier a aussi ajouté : « Malheureusement la douleur était si intense quand je posais le pied à terre. Intérieurement et avant même de voir le docteur, j’ai compris que c’était la fin« .

Koh-Lanta: François dévasté après son abandon "C'était le pire qui pouvait m'arriver" !

François (Koh-Lanta) raconte son retour à la vie très compliquée

François (Koh-Lanta) a aussi confié : « J’ai trouvé ça si bête de partir sur une blessure. C’était le pire qui pouvait m’arriver. J’aurais préféré être éliminé sur un vote lors d’un conseil. Auquel cas j’aurais pu m’en prendre qu’à moi même ».

Le candidat de télé réalité a aussi révélé : « Là, c’est mon corps qui a parlé. Et c’est vraiment rageant. J’ai perdu ma famille de Koh-Lanta. Et je n’ai pas pu leur dire au revoir. C’est sincèrement ma plus grosse frustration ».

Concernant la réaction de sa famille, il a aussi expliqué à Télé Loisirs : « Ils étaient très heureux de me retrouver. Mais aussi déçus de me voir si mal. J’ai passé des journées et des nuits très compliquées mentalement à mon retour en France ».

Pour finir, il a conclu : « Heureusement que je n’ai pas repris la travail car j’étais en arrêt. Ça aurait été très compliqué. J’avais besoin d’être isolé. Et de rester avec ma famille ».