fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta Fidji: Romain regrette, « je sentais que je leur faisais peur » !

Koh-Lanta Fidji: Romain regrette, « je sentais que je leur faisais peur » !

Romain a été éliminé de Koh-Lanta Fidji. L’aventurier a été interrogé par Télé-Loisirs et a indiqué qu’il sentait qu’il faisait peur aux autres

Malheureusement, la tribu rouge ne compte plus d’hommes. En effet, Romain était le dernier de son équipe. L’aventurier a malheureusement été éliminé, alors qu’il ne craignait pas grand chose au départ. Interrogé par Télé-Loisirs, il a donné les raisons qui auraient poussé ses adversaires à voter contre lui dans Koh-Lanta Fidji.

Koh-Lanta Fidji : Romain faisait peur aux autres

La raison qui a poussé Romain vers la porte de sortie ? Le fait qu’il faisait peur aux autres. En effet, l’aventurier de Koh-Lanta Fidji en est persuadé. Selon lui, ses adversaires le craignaient et c’est pour cela qu’il aurait été éliminé : « J’étais serein en début d’épisode, mais je savais qu’il me fallait gagner l’épreuve d’immunité. En remportant une des épreuves, je me doutais que Magalie pouvait avoir un collier. C’est déjà devenu plus compliqué avec l’abandon médical de Mélanie. Et quand Tiffany a remporté l’immunité, j’ai compris que j’étais en danger. Je sentais que je leur faisais peur ! »

Il a ensuite donné son avis sur Magalie. Celle-ci aurait pu voter deux fois contre lui, pourtant, elle ne l’a pas fait. Il a donc indiqué pourquoi, selon lui, elle avait fait cela : « Sans doute pour laisser le choix à Tiffany entre Marguerite et moi. En faisant ça, elle cherchait peut-être aussi à ce que celui qui ne sortirait pas ce soir-là, ne vote pas contre elle au prochain conseil. »

Koh-Lanta Fidji : Romain a dû garder le secret

Le plus dur pour les aventuriers de Koh-Lanta Fidji, lorsqu’ils reviennent de tournage, est sans doute de tenir le secret. En effet, ils ne doivent pas dévoiler leur parcours à leurs amis. A ce sujet, Romain a confié :

« Pas du tout. C’est vrai que les gens que je côtoie essaient de me tirer les vers du nez, surtout que ça devient de plus en plus tendu. Moi ça me fait marrer. Je ne lâche rien ! Tous attendent de me voir sur les poteaux. Certains vont être déçus, mais je pense que tous seront fiers de mon aventure. Ils retiendront sans doute cet aspect-là. »