fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta Fidji: Romain explique pourquoi il a sorti son collier d’immunité !

Dans une interview pour Télé-Loisirs, Romain a indiqué pourquoi il avait sorti son collier d’immunité durant le dernier conseil de Koh-Lanta Fidji

Vendredi dernier, Maxime a été éliminé de Koh-Lanta Fidji. A cause des binômes, récemment formés, il a entraîné le jeune André dans sa chute. Il s’en veut d’ailleurs d’avoir été évincé et de l’avoir fait éliminer à ses côtés. Mais Romain aurait pu être à sa place. En effet, ce dernier a sorti son collier d’immunité pour éviter l’élimination. Il a expliqué à Télé-Loisirs pourquoi il l’avait sorti.

Koh-Lanta Fidji : Romain explique pourquoi il a sorti son collier

S’il a sorti son collier d’immunité, ce n’est pas pour se protéger lui-même mais son binôme de Koh-Lanta Fidji. En effet, Romain souhaite emmener Marguerite le plus loin dans l’aventure. Se sentant en danger et ne voulant pas l’entraîner dans sa chute, il a décidé de la protéger du conseil avec le collier : « Je voulais protéger Marguerite et ne pas la mettre en porte-à-faux. Au tout début de mon aventure, quand je l’ai récupéré, j’avais indiqué que ce collier pouvait me protéger, mais aussi venir en aide à un membre des Makawa, les anciens rouges. Et ça me faisait plaisir de lui permettre d’aller plus loin dans l’aventure avec moi. »

Cette décision était d’ailleurs réfléchie comme il l’a indiqué : « Oui. Je l’ai prise sur le trajet du conseil. J’avais averti Marguerite que je ne prendrais pas de risque. »

Koh-Lanta Fidji : pourquoi Romain a voté contre Maxime

Dans la suite de l’entretien, Romain a indiqué pourquoi il avait voté contre Maxime. Il ne souhaitait pas voter contre André mais il n’a pas pu s’empêcher d’éliminer son binôme de Koh-Lanta Fidji et a expliqué pourquoi : « Je l’avais prévenu. Je ne voulais pas voter contre André. Les décisions qu’il avait prises récemment, comme celle de voter contre Sébastien, mais aussi ses changements de stratégies, ont été autant d’arguments pour que je vote contre lui. Mais je ne l’ai jamais trouvé stratège. Il était surtout paumé. Je ne pouvais plus lui faire confiance. »

Avant de conclure : « J’étais content parce que je nous ai sauvés, avec Marguerite. Mais sans mon collier d’immunité, je savais immédiatement que je pouvais sortir à n’importe quel moment. A partir de ce moment, je contrôle moins les événements ! Je suis vulnérable… »