fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta Fidji: Mélanie indique, « j’ai supplié le médecin de me laisser continuer » !

Koh-Lanta Fidji: Mélanie indique, « j’ai supplié le médecin de me laisser continuer » !

Mélanie a dû arrêter son aventure dans Koh-Lanta Fidji. Malheureusement pour elle, c’est suite à une blessure qu’elle a dû rentrer en France

Les fans de Mélanie étaient déçus et tristes il y a quelques jours. En effet, la candidate de Koh-Lanta Fidji a dû quitter le jeu alors qu’elle n’a pas été éliminée. La cause de son abandon vient d’une blessure et la pilule est encore plus dure à avaler. La jeune femme aurait même supplié le médecin de la laisser continuer.

Koh-Lanta Fidji : Mélanie a eu du mal à accepter

Mélanie l’a reconnu. Elle a, certes, intégré le jury final et a pu rester dans Koh-Lanta Fidji jusqu’à la fin, mais elle a eu du mal à l’accepter. En effet, se place n’a pas été remis en question par les autres candidats. C’est pourquoi, la pilule à été difficile à avaler :

« Je fais partie du jury final donc je suis restée jusqu’au bout du tournage aux Fidji. Mais c’était très compliqué d’accepter cette sortie du jeu à quelques jours de la fin. Je souffrais et il m’était impossible de continuer mais c’était très frustrant. Et je savais que j’avais toutes mes chances dans cette aventure. Disputer l’épreuve d’immunité et aller jusqu’au conseil m’aurait satisfaite, mais c’est le médecin qui a le dernier mot. Je l’ai suppliée pourtant! »

Koh-Lanta Fidji : la blessure de Mélanie

Les personnes n’ayant pas vu le dernier épisode de Koh-Lanta Fidji ne comprennent certainement pas de quelle blessure il s’agit. Interrogée par TV Mag, Mélanie a donc donné des explications : « J’avais une déchirure du quadriceps, j’ai mis plusieurs mois pour m’en remettre. Il n’y avait pas grand chose à faire pour me soigner. Si ce n’est de ménager au maximum ma jambe en faisant des petits mouvements. Le médecin a choisi de me retirer du jeu pour éviter que les choses s’aggravent et que je sois obligée d’être hospitalisée. »

Avant d’ajouter : « Comme on a vu, je me suis claquée durant la sortie en bord de mer, j’ai eu très mal à ma cuisse. La journée est passée et j’ai senti que ça me tirait au niveau du muscle. Avant la première épreuve, le médecin a estimé que je pouvais y aller. Que ça n’aurait pas d’incidence sur ma jambe. Mais dès le premier saut en extension pour jeter ma noix de coco dans le panier, j’ai senti un craquement dans ma cuisse. C’était fini pour moi… »