fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta Fidji: découvrez pourquoi Tiffany a participé à l’émission !

Koh-Lanta Fidji: découvrez pourquoi Tiffany a participé à l’émission !

Dans une interview pour TV Mag, la jolie Tiffany a indiqué pourquoi elle avait décidé de participer à Koh-Lanta Fidji cette année

A seulement 22 ans, Tiffany est dans le carré final de Koh-Lanta Fidji. Comme ses autres amis « jeunes », André et Magalie. Mais même si elle est très jeune, la comédienne n’est pas partie dans l’aventure sur un coup de tête. Cela fait de nombreuses années qu’elle regarde le programme et qu’elle connaît les rouages. Interrogée par TV Mag, elle a indiqué ce qui l’avait réellement motivée pour cette année.

Koh-Lanta Fidji : pourquoi Tiffany a participé ?

Tiffany en avait marre des clichés de fille superficielle. C’est pourquoi, elle a souhaité montrer à tout le monde de quoi elle était capable. A commencer par participer à Koh-Lanta Fidji, et aller jusqu’au carré final : « J’avais envie de me lancer ce défi personnel pour montrer à mon entourage et à ma famille que j’étais capable de participer, de me dépasser et vivre dans des conditions difficiles. J’avais aussi envie de casser cette image de fille superficielle qui ne me correspond pas. Et avec le parcours que j’ai réalisé aux Fidji, je pense avoir accompli ma mission. Plusieurs de mes proches ont été impressionnés et ça fait plaisir. Ma mère, ma sœur et mon frère auraient déjà été fiers que je fasse une semaine. Mais durant ce jeu, j’ai toujours voulu aller plus loin. »

Avant d’avouer qu’elle regardait le programme depuis de nombreuses années : « Oui, je regarde depuis que je suis petite, surtout avec ma maman. C’est un programme que j’adore et je disais souvent que telle ou telle épreuve me semblait facile. Cela faisait rire tout le monde chez moi. On m’a mis au défi d’y aller et je l’ai fait. Me voilà en finale! (Rires.) »

Koh-Lanta Fidji : Tiffany avait peur de sortir de son confort

En revanche, Tiffany a avoué qu’elle appréhendait de sortir de sa zone « de confort » pour participer à Koh-Lanta Fidji :

« Oui parce que dans la vie de tous les jours, je suis féminine et je prends soin de moi. Je savais que j’allais être filmée dans un état désastreux, c’était assez inimaginable. Mais cela faisait partie de mon défi. Une fois dans l’aventure, les premiers jours sont horribles à tous les niveaux: le confort, l’hygiène, l’alimentation... Et on s’adapte, on réalise que nous sommes tous dans la même galère. Personne ne nous a forcé à être là, on l’a voulu, il fallait assumer et rendre fiers nos proches. Je voulais vivre cette difficulté et je n’ai jamais baissé les bras. »