fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta Fidji: découvrez pourquoi Marta préfère les rouges aux jaunes !

Koh-Lanta Fidji: découvrez pourquoi Marta préfère les rouges aux jaunes !

Pourtant chez les jaunes au début de Koh-Lanta Fidji, Marta a confié à TV Mag qu’elle préférait les rouges. Découvrez pourquoi

Dans le dernier épisode de Koh-Lanta Fidji, Théotime et Marta ont été éliminés. L’un a dû rentrer en France après son échec dans une épreuve. Et l’autre, a été choisie par ses partenaires de survie durant un conseil. Mais avant tout cela, un remaniement d’équipe a eu lieu. Et ce remaniement a été accueillie avec grande joie par Marta, pourtant éliminée quelques heures après.

Koh-Lanta Fidji : Marta, heureuse du remaniement

Même si Marta a été éliminée, certainement à cause de ce remaniement. Elle trouve que cela a été une bonne chose dans Koh-Lanta Fidji. Elle a reconnu préférer l’équipe rouge, à celle des jaunes. C’est dans une interview pour TV Mag qu’elle a expliqué pourquoi : « Parce que le camp était beaucoup mieux organisé. Chez les jaunes, ça ressemblait à une véritable chambre d’adolescent. Nous avions tous entre 19 et 26 ans, nous mettions nos affaires n’importe où et n’importe comment. Il n’y avait que Magali, l’aînée de l’équipe, qui se souciait du rangement. Le mélange des équipes a permis d’arranger ça grâce à l’intervention des anciens. »

Dans le même entretien, elle a ensuite donné les raisons du fait qu’elle se soit mise en retrait dans l’aventure. Etait-ce voulu de sa part ? Elle a donné sa réponse : « Absolument, c’était une attitude voulue de ma part. Je me savais capable d’être impulsive et désireuse d’attirer l’attention. Si je ne me canalisais pas, je risquais d’être rapidement éliminée. Donc j’ai choisi de rester cool et discrète pour augmenter mes chances d’aller le plus loin possible. »

Koh-Lanta Fidji : une participation pour son père

Quelques questions plus tard, le sujet du père de Marta a été abordé. La jeune femme a participé à Koh-Lanta Fidji pour rendre fier ce dernier. Et malgré son élimination, cela est chose faite :

« Et il l’est, même s’il aurait aimé me voir aller plus loin. Il a pu suivre mon parcours aux Fidji et se rendre compte de ce que j’avais accompli. Je regrette de ne pas avoir pu tenir la promesse que je lui avais fait d’aller au moins jusqu’à la réunification. Mais il est fier de moi. »