fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: faire ses besoins, se laver les dents… découvrez comment les candidats gardent un semblant d’hygiène !

Koh-Lanta: faire ses besoins, se laver les dents… découvrez comment les candidats gardent un semblant d’hygiène !

Certains candidats de Koh-Lanta ont expliqué à Télé-Loisirs ont expliqué comment ils faisaient pour garder un semblant d’hygiène

Vous n’êtes pas sans savoir que les candidats de Koh-Lanta n’ont pas le droit aux brosses à dent, au gel douche, et à l’accès aux toilettes. Mais alors, comment font-ils pour garder un semblant d’hygiène ? Télé-Loisirs a enquêté et a demandé aux protagonistes comment ils ont fait durant leur aventure.

Koh-Lanta : les candidats et l’hygiène

Quand on vit sur une île déserte, on fait comme on peut avec les moyens du bord pour essayer de garder un semblant d’hygiène. Les candidats de Koh-Lanta ont fait preuve d’imagination. Cassandre a par exemple expliqué à Télé-Loisirs : « Comme vous avez pu le voir dans l’émission, on utilisait de la cendre pour se laver les dents. On essayait de temps en temps aussi de prendre les élastiques de nos sacs ou de nos pantalons pour faire tenir nos cheveux. »

La crème solaire, accordée par la production, semble également avoir fait le bonheur des survivants de Koh-Lanta. Laureen a confié : « On avait nos petits rituels le matin. Je me souviens que je me passais un peu d’eau de la gourde sur le visage à cause du sel. On faisait notre linge dans la mer quand l’eau n’était pas trop sale. On ne peut pas trop le dire, mais on est obligé de mettre de la crème solaire là-bas parce que le soleil tape tellement ! Donc on comptait aussi sur cette astuce là pour sentir bon (rires) ».

Koh-Lanta : d’autres s’en moquent

Il y a les filles, qui font tout pour rester propre dans Koh-Lanta, et il y en a d’autres, comme Romain, qui s’en moquent totalement. Le beau gosse de cette saison a expliqué qu’il se lavait dans la mer et qu’il faisait ses besoins dans cette même mer :

« C’est peut-être parce que je suis un homme. Pour me laver, j’allais tout simplement me baigner. Pour faire mes besoins, pareil, je les faisais dans l’eau et je me faisais engueuler. Je n’étais pas du tout à cheval sur l’hygiène ! »