fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Denis Brogniart pousse un coup de gueule après les menaces !

Koh-Lanta: Denis Brogniart pousse un coup de gueule après les menaces !

Dans une interview au Parisien, Denis Brogniart a poussé un gros coup de gueule au sujet des menaces reçues par les candidats de Koh-Lanta !

Depuis quelques semaines déjà, Koh-Lanta fait de nouveau un tabac sur TF1. Avec des records battus depuis vendredi dernier, l’émission réunie des milliers de fans. Mais certains n’hésitent pas à menacer les candidats au plus grand dam de Denis Brogniart.

Cela fait quelques temps déjà que de nombreux candidats de Koh-Lanta sont victimes des menaces de mort et de viol par certains fans. Des propos horribles dont Inès et Régis ont fait les frais. Denis Brogniart a d’ailleurs condamné les faits.

Dans une interview accordée au Parisien, Denis Brogniart (Koh-Lanta) a balancé au sujet de ces menaces : « Ça me met dans une colère ! Ça me rend dingue. Les insultes qui sont inqualifiables, c’est de la barbarie à l’état pur« .

Denis Brogniart a aussi ajouté : « Mais ce qui rend fou c’est l’anonymat des auteurs. Ils sont une minorité ultra visible par leurs messages. Et en même temps ultra invisible par l’identité. On devrait avoir des infos plus importantes sur la personne dès l’instant qu’elle ouvre un compte sur un réseau social ».

Koh-Lanta: Denis Brogniart pousse un coup de gueule après les menaces !

Denis Brogniart très touché par les menaces contre les candidats

Le présentateur de Koh-Lanta a aussi révélé : « Quand un mec dit : « Je sais où vous habitez. » avec une photo de chez Inès. Ou à Régis : « Je vais te retrouver. Et tuer tes filles ». Ce n’est pas possible. Chaque année on grimpe d’un cran ».

Pour finir, il a aussi conclu : « Dans « Koh-Lanta » les candidats ont tous le droit d’aller au bout. Chacun avec ses compétences. Qu’on ne soit pas content, qu’on soit déçu ou en colère après l’élimination de Sam, je comprends. Mais ça reste un jeu ».

Le présentateur a aussi confié qu’il avait eu les 4 candidats visés par ces menaces. A savoir Charlotte, Régis, Inès et Alexandra. « Je leur répète d’ailleurs mon soutien. J’essaie aussi de les rassurer » a révélé Denis Brogniart.