fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Denis Brogniart évoque, avec émotion, les drames survenus sur le tournage par le passé !

Koh-Lanta: Denis Brogniart évoque, avec émotion, les drames survenus sur le tournage par le passé !
Partager
Partager sur Facebook

Dans une interview pour Télé-Loisirs, Denis Brogniart a parlé des drames qui étaient survenus sur le tournage de Koh-Lanta par le passé

En plusieurs saisons de Koh-Lanta, les tournages ne se sont toujours pas très bien passés. En effet, tout le monde se souvient du drame Gérald Babin. Le jeune homme avait trouvé la mort durant un tournage et cela avait fait beaucoup de bruit. Quelques années plus tard, l’animateur de l’émission, Denis Brogniart, est revenu sur ces drames qui l’ont beaucoup touché.

Koh-Lanta : Denis Brogniart évoque les drames de Koh-Lanta

La mort de Gérald Babin a entraîné le suicide du médecin de Koh-Lanta de l’époque. Un drame dont Denis Brogniart a toujours du mal à oublier. L’animateur a indiqué que c’était peut-être grâce à cet événement qu’il était toujours présent dans l’émission : « Au contraire. Sans ce drame, je ne suis pas sûr que je serais encore l’animateur de Koh-Lanta aujourd’hui »

Avant d’ajouter qu’il était conscient qu’il n’oubliera jamais : « une blessure qui ne se refermera jamais complètement (…) Je suis en communication virtuelle avec eux (…) Costa c’était vraiment mon pote (…) il n’y a pas une fois où je ne pense pas à lui. C’est aussi pour ça que je suis viscéralement attaché à ce programme. »

Koh-Lanta : Denis Brogniart, présent pour ses candidats

Dans la suite de l’interview, Denis Brogniart a été questionné sur l’acharnement dont devait faire face Clémentine depuis quelques semaines. L’animateur a indiqué qu’il l’avait appelée après la fin de l’aventure pour la soutenir : « Je l’ai appelée après le jeu parce qu’elle se fait démonter sur Twitter alors que c’est une fille super. »

Enfin, l’animateur de Koh-Lanta est revenu sur le fait le plus navrant de cette aventure pour lui : l’abandon de Brahma. Denis Brogniart ne comprend toujours pas cette décision et ne s’était pas gêné de lui faire remarquer durant le conseil final : « Quant tu as 25 000 mecs qui se présentent et que l’un des 20 sélectionnés abandonne, c’est un échec (…) L’important c’est d’avoir des convictions et de tout faire pour aller au bout de son truc. »