fbpx
Buzz
Partager sur

Koh Lanta: Denis Brogniart envisage t’il de quitter l’émission ?

Koh Lanta: Denis Brogniart envisage t'il de quitter l'émission ?

Denis Brogniart anime Koh Lanta depuis 18 ans. Mais l'animateur compte t-il arrêter bientôt ? Il répond dans un live Instagram.

Cela fait des années qu’il anime Koh Lanta. Denis Brogniart est connu de tous les fans de l’émission d’aventure. Il incarne parfaitement le maître du jeu on ne peut rien dire. Mais l’animateur voudrait-il partir après autant d’années ? 

Sur Instagram, Denis Brogniart faisait un live avec un des candidats emblématiques du jeu : Moundir. Curieux, l’aventurier demande si il est prêt à prendre sa retraite. Et ce qu’on peut dire c’est que sa réponse a été très claire.

Cela fait 18 ans qu’il anime l’émission. Koh Lanta est clairement associé à son image. Alors Moundir lui pose une question. « Excuse-moi de parler comme ça mais t’as jamais chopé une chiasse ou un virus ? Dans toutes les autres émissions ils se sont fait remplacer, il n’y a que toi »,

Ce qui amuse beaucoup l’animateur. Il lui répond avec beaucoup d’humour : « Tu dis ça parce que tu veux prendre ma place ! ». Ce qui ne doit pas être très faux. On imagine bien Moundir prendre la place de Denis Brogniart un jour.

Koh Lanta: Denis Brogniart envisage t'il de quitter l'émission ?
Koh Lanta: Denis Brogniart envisage t’il de quitter l’émission ?

Koh Lanta : Denis Brogniart encore loin de la retraite

Mais malheureusement pour lui, Denis Brogniart ne compte pas quitter Koh Lanta de ci-tôt ! Il faut dire que sans lui, l’émission perdrait de son charme. D’ailleurs Moundir lui dit que sans lui l’émission s’arrêtera.

L’animateur lui répond « Mais non, tu es fou ! Jamais, jamais ! J’espère pas d’ailleurs ». Alors, Moundir le compare à un animateur bien connu : Michel Drucker. « Denis, tu ne peux pas être le Michel Drucker de Koh-Lanta. Celui qui viendra après toi, je pense qu’il aura plus la pression ».

Mais pour Denis Brogniart c’est faux. L’émission est beaucoup plus forte que son aura. Pour lui, un jour, quelqu’un d’autre aura le flambeau. Alors quand Moundir lui demande si il est prêt à passer la main il lui répond : « Bien sûr. Je ne sais pas quand ce sera mais évidemment ».

Néanmoins il souligne : « Tu me parles de Jean-Pierre Foucault mais il a 20 ans de plus que moi. Je ne suis pas un perdreau de l’année mais je ne suis pas encore un rebut. »