fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: découvrez le pire souvenir de Félicie dans l’aventure !

Koh-Lanta: découvrez le pire souvenir de Félicie dans l'aventure !

Dans une interview accordée à Melty, Félicie, récemment éliminée de Koh-Lanta, a indiqué quel avait été son pire souvenir sur le tournage

Félicie a été éliminée durant le dernier conseil de Koh-Lanta. Celle qui était considérée comme « la plus forte » de la tribu jaune est consciente que son moral a joué sur son éviction. En effet, la jeune femme ne se sentait pas bien et elle comprend le choix de ses pairs de l’avoir éjectée. Elle garde tout de même d’excellents souvenirs de son aventure. Elle a indiqué à Melty quels avaient été ses meilleurs et pires souvenirs.

Koh-Lanta : le meilleur et le pire souvenir de Félicie

Félicie est une véritable aventurière. Mais même en étant aventurier dans l’âme, nous pouvons avoir des souvenirs négatifs de son aventure dans Koh-Lanta. La jeune femme a indiqué son meilleur, et son pire souvenir : « Le meilleur souvenir, c’est le naufrage au début de l’aventure. Le pire, c’est la pluie qui tombe pendant la nuit. C’est un vrai calvaire. »

Elle a ensuite indiqué si elle s’était entraînée avant de partir à l’aventure : « Pas du tout ! J’ai juste continué mon entrainement physique et c’est tout. J’avais lu des livres sur la survie uniquement. Mais entre la théorie et la pratique, il y a un monde. »

Koh-Lanta : le moral de Félicie a joué sur son élimination

Félicie en est consciente, si son moral avait été meilleur, elle serait certainement restée dans Koh-Lanta. Dans une interview pour Télé-Loisirs, elle a confié : « Quand on commence à avoir des faiblesses, il faut éliminer ceux qui sont moralement en train de chuter. Je ne leur en veux pas du tout. J’avais toujours de l’espoir, mais mes proches me manquaient, j’étais fatiguée, un peu malade… »

Elle a ensuite donné les raisons de son moral en berne : « Mes proches m’ont manqué dès le premier jour. Même si je ne l’ai pas montré. C’est difficile d’anticiper. C’est vraiment quand on est dans l’aventure qu’on s’en rend compte. Koh-Lanta est une vraie prise de conscience à ce niveau-là. J’étais dans une équipe qui m’a toujours motivée. Mais la dissolution des jaunes m’a mis un coup. Même si j’étais présente dans les épreuves physiques, j’avais plus de mal sur le camp. Peut-être qu’en étant restée chez les Jaunes, si l’équipe n’avait pas disparu, mon moral aurait peut-être été meilleur. Sandro et Maria qui étaient proches de moi sont partis chez les rouges. Je l’ai mal vécu, surtout vis-à-vis de Maria. »