fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Clémence Castel, ravie que la nouvelle saison débute par les poteaux?

Koh-Lanta: Clémence Castel, ravie que la nouvelle saison débute par les poteaux?

Dans une interview accordée à Téléstar, Clémence Castel a indiqué ce qu’elle pensait du fait que les nouveaux aventuriers avaient débuté par l’épreuve des poteaux

Il y a quelques jours, lorsque la nouvelle saison de Koh-Lanta a démarré, aventuriers comme téléspectateurs étaient sans doute très étonnés par ce que Denis Brogniart leur apprenait. La célèbre épreuve des poteaux, réservée aux trois derniers finalistes, était désormais accessible. En effet, c’est par cette mythique épreuve que tous les nouveaux candidats ont débuté leur aventure. Certains n’étaient pas vraiment ravis mais qu’en pense Clémence Castel? Vainqueur par deux fois de Koh-Lanta, qui s’est déjà frottée à ce défi. Elle a donné la réponse dans une interview pour Téléstar.

Koh-Lanta: l’avis de Clémence Castel sur les poteaux

Contrairement à certains candidats de cette saison, Clémence Castel était ravie que les aventuriers débutent par les poteaux cette année. La gagnante de Koh-Lanta à deux reprises a expliqué pour quelle raison: « C’est super car c’est le rêve de tout candidat de Koh-Lanta qui se respecte ! Je trouve ça génial de les surprendre dès le premier jour. »

En revanche, si elle avait à la place des candidats de cette année, elle aurait certainement tout fait pour ne pas gagner. La raison? Le fait d’être chef dès le début peut porter préjudice: « Maintenant je connais bien la mécanique et je sais qu’il vaut mieux ne pas être chef ! Ça met dans une position délicate dès le départ. Mais ce n’est pas parce qu’on gagne les poteaux qu’on est un bon leader… »

Koh-Lanta: Clémence Castel et sa tumeur

Dans la suite de l’entretien, l’ancienne candidate de Koh-Lanta est ensuite revenue sur sa tumeur hormonale dont elle souffre depuis plusieurs années. A ce sujet, la jeune maman a indiqué comment elle se portait:

 « C’est une tumeur hormonale. Donc il ne m’est pas conseillé d’être à nouveau enceinte parce que ça représente un chamboulement énorme. Il faut la surveiller de près. Les médecins ne savent pas comment ça peut évoluer. J’ai une petite épée de Damoclès sur la tête, mais je n’ai aucune douleur. Je ne prends pas de traitement et je vis normalement. »