fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Alix se confie sur le décès tragique de sa soeur !

Koh-Lanta: Alix se confie sur le décès tragique de sa soeur !

La sapeur-pompier de Koh-Lanta revient sur un fait qui l'a marqué. L'adepte de CrossFit Alix a perdu sa petite sœur du jour au lendemain.

Dans cette saison de Koh-Lanta les 4 Terres, une candidate fait beaucoup parler d’elle. Il s’agit d’Alix. Connue pour son mental d’acier, celle qui venait de la tribu du Sud, veut à tout prix remporter la compétition. Sa motivation : sa sœur décédée.

Suite à une interview accordée au magazine Public, Alix s’est longuement confiée à ce sujet. Elle a même donné plus de détails sur cette terrible disparition : « Elle est partie de sa propre volonté, parce qu’elle n’avait plus la force de lutter, après les choses douloureuses qu’elle avait traversées ».

Une perte déroutante pour celle qui veut plus que tout gagner Koh-Lanta. En effet, la candidate a perdu sa petite sœur une semaine avant de commencer le jeu d’aventure.

Koh-Lanta peut représenter une sorte d’échappatoire pour Alix. Une force extrême supplémentaire, peut-être même son arme secrète vers la victoire.

Koh-Lanta: Alix se confie sur le décès tragique de sa soeur !
Koh-Lanta: Alix se confie sur le décès tragique de sa sœur !

Alix de Koh-Lanta plus forte que jamais

Perdre sa sœur du jour au lendemain ne devait pas être facile. Juste avant un grand projet l’est encore plus. Alix a donc fait le choix de participer quand même à Koh-Lanta pour sa frangine. Un hommage assez touchant.

La sœur d’Alix est partie de son propre gré. En effet, elle aurait mis fin à ses jours à cause d’un mal-être intérieur. Selon l’aventurière :« Elle était dans une grande détresse psychologique, une dépression grave, qui est une forme de maladie aussi. Mettre fin à ses jours reste un sujet tabou. Et ça peut briser des familles entières ».

La sudiste de Koh-Lanta en parle aujourd’hui pour faire avancer les choses. Car le suicide reste un sujet douloureux. A la base, la sapeur-pompier ne voulait pas vraiment le dire. Mais en vivant la chose avec ses proches, elle s’est rendue compte qu’il fallait être plus sensibilisé sur cette action certes perso mais aussi libératrice.

A ce jour, la famille d’Alix envisage même de lancer une association. Ainsi, ils pourront partager leur vécu. Et aussi aider les personnes dans le besoin.