fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Aliséa revient sur son abandon médical!

Koh-Lanta: Aliséa revient sur son abandon médical!

Aliséa est la première candidate de Koh-Lanta à avoir abandonné cette saison. Au micro de Télé-Loisirs, elle a indiqué pourquoi

Comme dans chaque saison dans Koh-Lanta, certains candidats sont forcés à l’abandon. Les aventuriers ont beau être sportifs, se préparer des mois à l’avance, le corps peut parfois ne plus répondre. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé avec Aliséa. La jeune femme a été forcée d’abandonner sur demande du médecin du programme. Comment a-t-elle vécu ce moment difficile? Elle a donné la réponse dans une interview accordée à Télé-Loisirs.

Koh-Lanta: l’abandon d’Aliséa

Renoncer à son aventure Koh-Lanta n’est jamais chose facile. Mais cela est encore plus dur à encaisser lorsque nous devons stopper l’émission pour raison médicale. Aliséa le sait sans doute et c’est pour cette raison que son abandon prématuré à dû être difficile à encaisser. Elle a indiqué comment elle l’avait vécu au micro de Télé-Loisirs: « Je n’avais plus de force dans mon corps. Je ne pouvais plus beaucoup me déplacer. J’avais mal à la tête, des nausées… Il m’était devenu complètement impossible de continuer l’aventure. On ne peut pas anticiper tout ça. J’ai beaucoup pleuré, parce que j’ai quitté une équipe que j’aimais beaucoup. »

Avant d’expliquer qu’elle sentait que son départ allait être définitif lorsqu’elle a quitté le camp: « Quand on quitte le camp, on sait très bien qu’on a très peu de chances de revenir. Je suis frustrée parce que je n’ai pas pu montrer ce que je valais. »

la préparation d’Aliséa

Eh si son abandon est difficile à avaler, c’est aussi parce qu’Aliséa s’était préparée pour son aventure. En effet, la candidate de Koh-Lanta a avoué avoir beaucoup mangé pour préparer son corps à la famine. Mais même avec cette préparation, la jeune femme s’est rendue compte que son corps avait du mal à encaisser le manque de nourriture:

 « J’ai beaucoup mangé. Je voulais prendre du poids, parce que je savais que j’allais en perdre. Je suis sportive, j’ai continué à pratiquer autant d’exercices qu’avant. »