fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Alexia Laroche-Joubert envoie une mise en demeure à un ancien candidat !

Koh-Lanta: Alexia Laroche-Joubert envoie une mise en demeure à un ancien candidat !

Alexia Laroche-Joubert vient d’envoyer une lettre de mise en demeure à un ancien candidat de Koh-Lanta. Découvrez pourquoi

Koh-Lanta Le Retour des Heros approche à grand pas. Le tournage devrait démarrer d’ici peu et les premiers candidats sélectionnés commencent à partir au compte goutte. Si nous savons déjà que Moundir, Catherine, Anthony, ou encore Benoît ne participeront pas à cette édition, nous pouvons supposer que Nessim non plus. En effet, le candidat de la version au Malaisie vient de recevoir une mise en demeure de la part d’Alexia Laroche-Joubert. La raison ? Il aurait divulgué des informations sur Koh-Lanta Le Retour des Héros.

Koh-Lanta : Nessim reçoit une mise en demeure

Sur son compte Twitter, Nessim de Koh-Lanta Malaisie a dévoilé le contenu de la mise en demeure. Dans la missive, il est possible de lire : « Ma cliente a été informée du fait que vous avez publié sur un groupe Facebook des photographies de nature à révéler des informations confidentielles sur le programme qu’elle produit intitulé Koh-Lanta. »

Ainsi que : « Vos agissements sont dès lors susceptibles de recevoir plusieurs qualifications juridiques et de faire l’objet de poursuites judiciaires. »

Koh-Lanta : Nessim s’explique

En réalité, Nessim n’a jamais dévoilé de photos sur un compte public. En effet, lui, et d’autres anciens candidats de Koh-Lanta ont un groupe de discussion Facebook caché. C’est dans cette conversation qu’il aurait envoyé les photos comme il l’a indiqué sur Snapchat : « On a un groupe caché sur Facebook qui s’appelle “Les Kohpains” ».

Avant de se défendre : « On discutait des candidats susceptibles de partir au “Retour des héros”. Chacun donnait ses noms et on rigolait entre anciens aventuriers. C’est notre petit groupe! Un ami, qui travaille à l’aéroport de Roissy, a vu partir les candidats par petits groupes et m’a pris des photos pour me les montrer. C’était pris de super loin, si vous ne connaissez pas les candidats, c’était impossible de les identifier. Sur le groupe des “Kohpains”, j’ai partagé ces deux photos pour rigoler. C’était entre nous, en privé et ça n’allait pas sortir de notre groupe. Leur coup de pression, je n’en ai rien à f… Je n’ai pas peur du tout et j’en rigole. Mon avocate aussi. »