fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta 2020: un aventurier a caché une grosse blessure à la prod !

Koh-Lanta 2020- un aventurier a caché une grosse blessure à la prod 1000

Lors du tournage de Koh-Lanta 2020, un aventurier se blesse gravement. Pour éviter de quitter le jeu, il n'en parle pas à la prod.

Dans l’épisode de Koh-Lanta, diffusé ce 25 septembre, les téléspectateurs ne voient aucun aventurier se blesse. Pourtant, Laurent se souvient encore de la douleur. MCE vous en dit plus !

Dans l’émission de survie Koh-Lanta, les blessures et les éliminations sont les ennemis des aventuriers.

Alors quand Laurent souffre, l’Indiana Jones de l’équipe de l’est préfère cacher ses quelconques douleurs. Et pour cause, il ne veut pas quitter l’aventure !

En effet, le candidat se blesse lors de l’épreuve d’immunité, diffusée ce vendredi 25 septembre. L’objectif ? Traverser un long parcours de cinq obstacles.

Et comme si cela ne suffisait pas, ce dernier – tout comme ses coéquipiers – devait porter un porte-feu de 110 kilos.

Ainsi, le professeur d’histoire-géographie de 48 ans se donne à fond pour remporter cette épreuve. À tel point qu’il se fait mal.

Toutefois, aucune blessure n’a été à déplorer dans Koh-Lanta. Et pour cause, Laurent a caché sa blessure à la prod. C’est donc sur Instagram qu’il raconte cette (douloureuse) anecdote.

Koh-Lanta 2020- un aventurier a caché une grosse blessure à la prod 640

Koh-Lanta : Il regrette

En effet, l’aventurier de Koh-Lanta profite de la diffusion de cette épreuve d’immunité pour se confier. Il n’en garde pas un bon souvenir !

« L’épreuve d’immunité était difficile. De la boue, des charges à porter. Toute l’équipe se donne à fond », commence le sportif.

« Et puis patatras, on a beau monter tous les plans qu’on veut, mettre toutes les stratégies qu’on veut en place, j’ai le genou qui en plein milieu de la boue. »

Puis le professeur poursuit : « Au moment de remonter les charges et les redescendre, qui fait ‘crac crac’. Je serre les dents. »

Toutefois, Laurent tenait à aller jusqu’au bout de l’épreuve. « C’est vrai que j’ai le visage fermé, je baisse la tête. J’ai le genou qui vient de craquer.« 

Alors pour ne pas risquer sa place dans Koh-Lanta, il « prend la stratégie de ne pas trop faire voir que j’ai mal, ni à (ses) coéquipiers ni surtout à la prod’. »