fbpx
Buzz
Partager sur

Kevin Guedj et Carla Moreau: grosse galère pour rentrer à Marseille

Kevin Guedj et Carla Moreau: grosse galère pour rentrer à Marseille

Kevin Guedj et Carla Moreau éprouvent des difficultés pour rentrer à Marseille. Le couple est donc coincé à Londres, leur lieu de résidence

Alors qu’ils vivent désormais à Londres, Kevin Guedj et Carla Moreau ne peuvent plus rentrer à Marseille. Une grosse galère pour le couple de télé-réalité. MCE TV vous dit tout en détail !

Le coronavirus n’épargne donc aucun pays ! Suite à la propagation rapide de la pandémie, les gouvernements ont alors mis en place des mesures strictes.

Fermeture des frontières et confinement obligatoire pour tous les français ! Il devient donc très difficile de circuler ... Voire même impossible !

Et c’est justement le cas de deux candidats de télé-réalité qui aimeraient rentrer en France … Et plus particulièrement à Marseille ! 

Il s’agit de Kevin Guedj et Carla Moreau. Le couple a donc tenté de rentrer en France avec leur ami Nicolas Ferrero. Mais ce périple fut bien compliqué !

Pour rappel, Nicolas Ferrero vit à Londres depuis maintenant 10 ans ! Et Kevin Guedj et Carla Moreau s’y sont installés il y a quelques mois, suite à leur cambriolage à Marseille.

Jeudi soir, le meilleur ami de Benjamin Samat a donc déclaré qu‘ils souhaitaient vivre le confinement à Marseille, auprès de leurs proches.

Kevin Guedj et Carla Moreau: grosse galère pour rentrer à Marseille
Kevin Guedj et Carla Moreau: grosse galère pour rentrer à Marseille

Kevin Guedj et Carla Moreau : un périple difficile

Telles sont donc les déclarations du jeune homme sur Instagram. « On va donc tenter de retourner à Marseille. On va aller à l’aéroport. Et on va donc voir ce qu’ils nous disent. »

« En espérant pouvoir prendre l’avion mais apparement, l’aéroport est ouvert. J’espère… parce que là, ça commence à faire peur. Ça commence à faire flipper cette histoire » a donc confié le jeune homme.

L’ami de Kevin Guedj a toutefois gardé son sens de l’humour. « J’ai l’impression que pour rentrer c’est Pékin Express. Sois tu prends l’avion, sois tu prends le train jusqu’à Mulhouse puis tu fais du stop jusqu’à Hong-Kong. C’est horrible ».

Vendredi matin, Nicolas Ferrero en a dit bien plus ! « On a tout préparé, les masques. Les gants sont prêts. On a hâte d’être arrivés… En espérant vraiment pouvoir prendre l’avion en arrivant à l’aéroport »…