fbpx
Buzz
Partager sur

Julien Bert (LMAT) soutenu par Aurélie Dotremont après sa condamnation de prison!

Julien Bert (LMAT) soutenu par Aurélie Dotremont après sa condamnation de prison!

L’ex de Julien Bert, Aurélie Dotremont, a décidé de soutenir le candidat des Marseillais Asian Tour suite à sa condamnation de prison

Ces derniers jours étaient compliqués pour Julien Bert. En effet, le candidat des Marseillais Asian Tour attendait le verdict final au sujet de sa probable condamnation. Car, si vous n’étiez pas au courant, le jeune homme était convoqué au tribunal dans une affaire de trafic de drogue. Durant des vacances en République Dominicaine, le candidat se serait fait attraper avec une valise remplie de produits stupéfiants. Mais selon lui, ce serait son « ami » qui aurait fait passer le bagage à son insu. Malgré sa défense Julien Bert viendrait de se faire condamner à deux ans de prison ferme. Il s’est défendu sur ses réseaux sociaux, au sujet de cette peine, et peut compter sur le soutien d’Aurélie Dotremont. En effet, son ex vient de poster un message pour le défendre:

 « De tout coeur avec toi mon Juju blond tu le sais. Ma ptite mamie. Toute ma vie cette dame et vous lui faites du mal ». « Mamie » faisant référence à la grand-mère de Julien, très appréciée par la Belge.

Julien Bert soutenu par Vivian

Mais Aurélie Dotremont n’est pas la seule à avoir soutenu Julien Bert. Vivian, lui aussi, a pris la parole sur les réseaux sociaux. Très proche du candidat des Marseillais Asian Tour, il vient de lui prouver qu’il pouvait compter sur lui. Le boyfriend de Beverly déclare: « Soutien à toi mon @julienbert42. De toute manière, tu connais les gens. Dès qu’ils peuvent écraser quelqu’un qui commence à réussir, ils le feront. La jalousie existera toujours. Crois-moi que si tu étais monsieur tout le monde, jamais ça n’aurait pris cette proportion ».

Julien Bert, quant à lui, a poussé un violent coup de gueule sur les réseaux sociaux. Le candidat des Marseillais Asian Tour reproche à certains médias de profiter de cette affaire. Profitant également de l’occasion pour l’enfoncer. Chose qu’il n’apprécie pas du tout comme il l’a fait savoir: « Vous n’avez pas d’éthique, pas de visage. Et dire que j’ai transporté de la drogue. Jamais de la vie. Renseignez-vous sur l’affaire. Je ne suis pas un passeur de drogues. J’ai juste trainé avec des personnes avec qui il ne fallait pas traîner ».