fbpx
Buzz
Partager sur

Julien Bert: en garde à vue depuis plus de 48 heures, il pourrait être transféré à la Police Judiciaire !

Julien Bert: en garde à vue depuis plus de 48 heures, il pourrait être transféré à la Police Judiciaire !

Julien Bert est en garde à vue depuis plus de 48 heures ! Jeremstar a expliqué les raisons sur son site

Qu’a bien pu faire Julien Bert ? L’ex d’Aurélie Dotremont est actuellement en garde à vue depuis plus de 48 heures et, selon Jeremstar, celle-ci pourrait être prolongée à 96 heures. Ce n’est pas tout, selon le blogueur, Julien Bert pourrait même être transféré à la Police Judiciaire. Il a expliqué pourquoi sur son site.

Julien Bert impliqué dans une affaire de stupéfiants ?

Jeremstar a expliqué, et cela est compréhensible, que par respect pour la famille de Julien Bert, il ne souhaitait pas révéler tous les dessous de cette affaire. Il a donc expliqué : « Julien Bert a en effet été placé en garde à vue depuis maintenant 48h. Interpellé à son domicile à Saint-Etienne, il a d’abord fait de la résistance avant d’être emmené de force par la police judiciaire suite à l’ouverture d’une enquête en rapport avec une affaire de stupéfiants. »

Avant d’ajouter : « Placé en garde à vue Mardi vers 7H du matin, il n’a à l’heure actuelle toujours pas été relâché et doit se livrer à de nombreux interrogatoires dans le cadre de l’enquête. Sa famille lui a apporté des vêtements il y a quelques heures mais il n’a pu entrer en contact avec elle depuis le début de sa garde à vue. Par respect pour sa famille et ses proches, j’ai décidé de ne pas révéler les dessous de cette interpellation et de rester vague sur les motifs… Les prochaines heures devraient être décisives dans son implication ou non dans cette affaire. »

Julien Bert en garde à vue, ce n’est pas une première

Jeremstar a également rappelé que Julien Bert n’en était pas à sa première garde à vue :

Il y a quelques mois, Julien avait déjà été placé en garde à vue pour outrage à agent, après avoir nargué la police en urinant devant eux. Il était ressorti quelques heures plus tard. Mais cette fois, sa garde à vue a été prolongée de 48H.