fbpx
Buzz
Partager sur

Julia Sidi Atman (Pékin Express): « On m’a perfusée plusieurs fois tellement j’étais faible » !

Julia Sidi Atman (Pékin Express):
Partager
Partager sur Facebook

Julia Sidi Atman de Pékin Express a fait plusieurs confidences concernant les épreuves. Il a confié être vraiment très faible !

Julia Sidi Atman a fait plusieurs confidences sur son aventure à Pékin Express. Les épreuves ont débuté depuis le 18 juillet sur M6. Dans une interview accordée à Nice, Matin, elle a expliqué que durant le programme, elle a connu plusieurs difficultés. En premier lieu, elle a perdu 8 kg et a failli baisser les bras à plusieurs reprises avec sa coéquipière Kléofina Pnishi. Julia Sidi Atman (Pékin Express) a raconté : « Je suis complètement rétablie. J’ai subi une déshydratation très forte et il a fallu me perfuser à plusieurs reprises tellement j’étais faible, mais j’ai repris le dessus ! ».

Concernant son aventure avec son amie, Kléofina Pnishi, elle a aussi expliqué : « Nous étions sans doute le binôme qui avait le plus de choses à prouver. Nous avions un message à passer : on peut être mignonne et avoir des choses à dire et à donner. On peut avoir du caractère et faire preuve de ténacité« . Julia Sidi Atman (Pékin Express) aurait d’autres projets.

Julia Sidi Atman (Pékin Express) se confie sur son aventure

Elle a fait la conclusion de son aventure à Pékin Expressdans l’interview et a expliqué : « Je suis vraiment très fière d’avoir participé à cette aventure. Tellement heureuse d’avoir rencontré ces familles si touchantes. Nous envisageons avec Kléofina de trouver des sponsors pour pouvoir repartir l’an prochain. On pourra revisiter chacune d’entre elles en apportant des cadeaux ». Cette aventure lui aura cependant permis de se surpasse. Elle aura réussi ce challenge haut la main malgré son état de santé.

Mais d’après ses propos Julia Sidi Atman (Pékin Express) semble réellement prête à affronter d’autres challenge. Sur son compte Instagram, elle expliquait aussi : « C’est quand tu t’y attends le moins que la vie t’en offre le plus. Je suis partie pour l’aventure pekin express avec énormément d’appréhension. Est-ce que je serai à la hauteur ? Loin de ma famille, loin de ma maison. Sans confort, sans argent et parfois sans nourriture. Mais je me suis vite rendue compte que quand on vit ce genre d’aventure il n’y a pas de places pour tout ça. Pas le temps de se poser 50000 questions. Il faut juste vivre chaque moment intensément« .