fbpx
Buzz
Partager sur

Jesta (Koh-Lanta) inquiète pour la santé de son fils, elle raconte !

Jesta (Koh-Lanta) inquiète pour la santé de son fils, elle raconte !
Partager
Partager sur Facebook

Dans sa story Instagram, Jesta a fait savoir qu’elle était inquiète pour la santé de son fils. Découvrez pour quelles raisons

Ca y est ! Jesta est enfin maman. Cela fait déjà 10 jours que l’ancienne candidate de Koh-Lanta donnait naissance à son petit Juliann. Avec Benoît, la candidate est une femme comblée. Elle profite de sa nouvelle vie avec sa petite famille. Toutefois, avec l’arrivée d’un bébé, les soucis arrivent souvent. Notamment les inquiétudes. En effet, Jesta vient de faire savoir sur son compte instagram qu’elle s’inquiétait énormément pour la santé de son enfant.

Comme le remarque Gossip Room, Jesta a fait savoir à ses fans qu’elle avait deux nouvelles: « Ce matin la sage femme est venue à la maison pour regarder si Juliann allait bien. Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise nouvelle c’est qu’il a une petite détresse respiratoire. (…) Tout le reste va bien, elle n’est pas inquiète. Mais elle préfère quand même qu’on aille voir la pédiatre pour vérifier ça. »

Pour ce qui est de la bonne nouvelle, Jesta indique qu’il s’agit du poids de Juliann. Elle explique: « On a rendez-vous dans une heure et demie. (…) La bonne nouvelle c’est qu’il a pris 600 grammes en 5 jours donc c’est bien. C’est une très bonne nouvelle. (…) Ça rajoute sur le fait qu’elle n’est pas inquiète pour la détresse. »

Jesta en manque de sommeil

Devenir maman est l’un des plus beaux moments dans la vie d’une femme. Maintenant que Jesta fait partie de ce cercle, elle ne va pas dire le contraire. En revanche, l’ancienne candidate reconnaît qu’il est désormais difficile de ne pas être en manque de sommeil.

Se réveiller dans la nuit pour le donner à manger ou le changer ne semble pas avoir été prévu par Jesta. En effet, la compagnie de Benoît donne raison à ses fans qui l’avaient prévenue sur ce point:

 « Par contre, là où vous aviez toutes raison (les mamans), c’est qu’il fallait profiter de notre sommeil avant bébé. On ne pensait pas que ça serait à ce point ! Lol du coup, maintenant, on dort quand il dort ! 30 ou 15 minutes par-ci, par-là, c’est toujours ça ».