fbpx
Buzz
Partager sur

Jesta (Koh-Lanta): elle dévoile son ventre quelques semaines après son accouchement ! (PHOTO)

Jesta (Koh-Lanta): elle dévoile son ventre quelques semaines après son accouchement ! (PHOTO)
Partager sur Facebook

Jesta vient de dévoiler son ventre, quelques semaines après son accouchement. La jeune maman a déjà bien perdu

Le 15 juillet 2019 est devenu un jour important pour Jesta. En effet, l’ancienne candidate de Koh-Lanta ou de La Bataille des Couples devenait maman. La jeune femme, d’ores et déjà femme la plus heureuse du monde en apprenant sa grossesse, est malgré tout devenu encore plus heureuse avec l’arrivée de son petit Juliann. Cela fait maintenant presque un mois.

D’ailleurs, la silhouette de Jesta pourrait encore se modifier. Certes, une nouvelle maman garde toujours un petit bidou, même plusieurs semaines après l’arrivée de son enfant. Mais il semblerait que la compagne de Benoît perde énormément et retrouve son corps d’athlète à allure folle. Preuve en est avec le dernier snap posté par celle-ci.

Certes, la compagne de Benoît a toujours un léger ventron. Mais pour une femme qui vient d’accoucher il y a un mois, elle n’a pas du tout à se plaindre.

Jesta (Koh-Lanta): elle dévoile son ventre quelques semaines après son accouchement ! (PHOTO)

Jesta (Koh-Lanta): elle dévoile son ventre quelques semaines après son accouchement ! (PHOTO)

Les trois ans de relation entre Jesta et Benoît, complètement ratés

Apparement, tout se passe bien dans la vie de Jesta et Benoît. Les tourtereaux sont des parents comblés et leur petit Juliann se porte à merveille. Toutefois, ce dernier leur fait quelques misères. En effet, la jeune femme expliquait récemment avoir fêté ses trois ans de relation avec son mari. Une fête légèrement gâchée par leur bébé.

Car, comme l’explique la candidate de téléréalité, ne voulant pas faire garder leur enfant, ils décidaient de se faire un plateau repas, dont Jesta rêvait depuis plusieurs mois. Malheureusement pour eux, leur bébé n’avait pas vraiment envie de les laisser profiter comme elle l’explique:

 « On rentre à la maison, (…) et on se dit : il va s’endormir après. (…)  Sauf que non ! La Juj ne voulait pas du tout dormir. Donc ça a été un festival de cris et de pleurs pendant tout le repas.(…) Du coup au bout d’un moment on a arrêté de manger par ce que ça nous a coupé l’appétit. On a même pas fini notre plateau. C’est pour vous dire ! Alors que j’en rêvais depuis presque 10 mois. Et évidemment quand on a fini et qu’on a tout rangé, la Juj s’est endormie. »