Buzz
Partager sur

Jesta et Benoît (Koh-Lanta) épuisés par leur bébé: ils se confient !

Jesta et Benoît (Koh-Lanta) épuisés par leur bébé: ils se confient !
Partager
Partager sur Facebook

Jesta et Benoit ont enfin aggrandi leur famille ! Les deux aventuriers découvrent pour la 1 ère fois l'épreuve de la maternité !

En participant à Koh-Lanta, Jesta et Benoit pensaient avoir tout vu. Mais il y a une épreuve qui est bien plus fatigante que celle des poteaux… Il s’agit de celle de la maternité ! En effet les deux parents sont comblés mais épuisés. Ils se confient !

Tout est allé très vite entre Jesta et Benoit. Les deux amoureux qui se sont rencontrés lors de Koh Lanta sont repartis avec l’amour ! Après l’avaneture, direction New-York ! Ville ou Benoit a demandé Jesta en mariage. Puis il se sont mariés à Toulouse, alors que la belle était enceinte.

Depuis les fans ont suivi avec attention la grossesse. Même elle n’en revenait pas. Et l’avait fait savoir sur Insta.  « Notre première photo a deux dans l’avion après 42 jours de survie… et à ce moment là j’étais loin, mais alors très très loin d’imaginer à quel point tu allais changer ma vie pour toujours ! »  déclare-t-elle

Jesta et Benoit: Fatigués mais comblés !

Ainsi depuis le 15 juillet, Jesta et Benoit sont enfin parents. Et cela d’un petit garçon prénommé Juliann. Les fans ont pu découvrir le bébé sur Instagram.

Et c’est aussi sur les autres réseaux sociaux, qu’ils suivent avec attention les débuts de la maternité. Et on peut dire que Jesta et Benoit sont des parents comme les autres. En effet, ils doivent désormais apprendre à vivre avec une 3 ème personne. Et un rythme de vie plutôt compliquée.

Alors que le bébé doit faire ses nuits, les parents eux ne dorment plus. Et se réveillent très souvent. Alors que Benoit a de nouveau été réveille Jesta a publié une photo de lui assoupi. Elle écrit: « Par contre, là où vous aviez toutes raison (les mamans), c’est qu’il fallait profiter de notre sommeil avant bébé… On ne pensait pas que ça serait à ce point ! Lol du coup, maintenant, on dort quand il dort ! 30 ou 15 minutes par-ci, par-là, c’est toujours ça »