fbpx
Buzz
Partager sur

Jessica Thivenin veut être une maman « autoritaire » pour le petit Maylone !

Jessica Thivenin veut être une maman

Bien qu'elle soit très célèbre dans les Marseillais, Jessica Thivenin ne souhaite pas que son fils se repose sur ses acquis.

Jessica Thivenin ne veut pas que son fils Maylone vive tel un prince pourri gâté. Elle veut donc être une maman « autoritaire ». MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Jessica Thivenin est une femme comblée. Son chéri Thibault Garcia lui donne tout l’amour possible. Plus encore ! Les deux candidats de télé-réalité sont devenus totalement « gaga » depuis qu’ils sont devenus parents.

En effet, Jessica Thivenin a accouché en octobre dernier d’un petit garçon prénommé Maylone. Seulement voilà, durant les premiers mois, le petit bébé a eu plusieurs problèmes de santé.

Ses parents en ont beaucoup souffert. Elle a donc évoqué cette période difficile à nos confrères du magazine Public : « On ne va pas se mentir, on a eu une année difficile, Thibault et moi. Cela a débuté lorsque j’ai dû rester alitée alors que j’attendais Maylone. C’était le 12 juin 2019. »

« Et, ensuite, les galères se sont enchaînées. Les premiers jours de mon fils ont été compliqués, il a dû subir plusieurs opérations chirurgicales et nous étions très inquiets. »

La jeune femme confie alors qu’elle est devenue plus forte : « Nous sortons d’une période horrible, terrifiante. Mais ces épreuves n’ont fait que nous renforcer. Si nous avons réussi à surmonter cela, nous surmonterons tout, c’est certain. »

Jessica Thivenin veut être une maman "autoritaire" pour le petit Maylone !
Jessica Thivenin veut être une maman « autoritaire » pour le petit Maylone !

Jessica Thivenin : une maman stricte !

« Maylone et ses problèmes de santé nous ont obligés à relativiser les aléas de la vie. Aujourd’hui, plus rien ne nous paraît vraiment important, hormis la santé de notre enfant. On ne va plus autant se prendre la tête pour des bêtises, on a pris du recul. Tout va bien, du moment que nous sommes en bonne santé. »

Mais attention ! Bien que son fils ait désormais l’habitude d’être couvé, Jessica Thivenin refuse catégoriquement qu’il devienne un « prince pourri gâté ».

Elle déclare alors : « Je ne veux pas que mon fils devienne un petit prince pourri gâté. Oui, il a été malade et on le couvre d’amour et de bisous tout le temps. »

« Mais ce n’est pas une raison pour ne pas lui apprendre la discipline. Je ne le laisse pas faire des bêtises. Et je n’hésite pas à le gronder ni nécessaire (…). Je ne supporterai pas qu’il fasse des caprices et qu’il soit mal élevé.«