fbpx
Buzz
Partager sur

Jessica Thivenin ravie: son fils Maylone a les mêmes yeux qu’elle !

Jessica Thivenin ravie son fils Maylone a les mêmes yeux qu'elle 05012019-

Dans sa story Snap chat, Jessica Thivenin a révélé que son fils avait les mêmes yeux qu'elle ! Une nouvelle qui la rend très heureuse !

Jessica Thivenin est au comble du bonheur ! En effet, son fils Maylone a exactement les mêmes yeux qu’elle… MCE TV vous en dit plus !

Depuis à peine 24 heures, Jessica Thivenin et Thibault sont de retour à Dubai. Chez eux, la maman de Maylone a comme d’habitude partagé son quotidien sur snap chat ! A peine les valises posées, le couple s’est donc rendu à l’hôpital pour un check de routine pour leur bébé !

Suite à cela, Jessica Thivenin est rentrée à la maison pour faire une sieste avec son fils ! Un moment qu’elle a donc partagé avec sa communauté ! Au réveil, la maman a même fait une annonce ! En effet, elle et Maylone ont les mêmes yeux ! « Je suis trop contente, on a exactement la même couleur ! Le tour foncé et l’intérieur gris vert ! », s’est elle réjoui !

Jessica Thivenin ravie- son fils Maylone a les mêmes yeux qu'elle05012020

Jessica Thivenin et Thibault : de retour à Dubaï

La veille, Jessica Thivenin a partagé sa grande satisfaction à l’idée d’être rentrée chez elle. « Je suis contente d’être enfin chez moi. C’est le meilleur sentiment ! Bon, il y a des valises de partout ! Mais au moins on est enfin rentré ! Là on va. bien dormir et se reposer enfin après avoir barouder des jours », a expliqué Jessica ! A peine arrivé à Dubai, le couple s’est même fait plaisir en commandant des hamburgers chez Shake Shack. Une chaine de fast food qui n’existe pas en France !

Le lendemain, Jessica Thivenin a passé la journée à couver son fils ! En effet, il semblerait que son bébé ne supporte pas dormir seul pour le moment ! « A chaque fois que je le pose, il jète sa tétine ! Puis, je suis obligée de revenir pour lui remettre », a expliqué Jessica, avant de s’adresser à son bébé. « J’ai compris, c’est ta technique pour pas que maman parte… Et bien tu as gagné ! »