fbpx
Buzz
Partager sur

Jessica Thivenin panique face aux pleurs de son fils « c’est la nouvelle mode » !

Sur les réseaux sociaux, Jessica Thivenin a confié qu’elle s’inquiétait beaucoup pour son fils. Elle l’a donc emmené chez le docteur !

Le fils de Jessica Thivenin pleure beaucoup ces derniers temps. Chose qui l’inquiète beaucoup. Elle a donc pris la parole sur Snapchat. MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Depuis qu’elle est devenue maman, Jessica Thivenin est une femme comblée. Il faut dire que son petit bout de chou la comble de bonheur.

Seulement voilà, elle s’inquiète beaucoup pour lui. Maylone a eu beaucoup de problèmes de santé depuis sa naissance.

Des problèmes très graves qui ont donc impliqué plusieurs allers-retours entre les hôpitaux et leur maison. Mais fort heureusement, tout va très bien aujourd’hui.

Le petit garçon grandit même très vite, et très bien. Ses parents sont très fiers de lui. Toutefois, Jessica Thivenin reste quand même inquiète.

Ce matin, elle a confié qu’elle se rendait chez le médecin car le comportement de son fils l’inquiète beaucoup.

Jessica Thivenin panique face aux pleurs de son fils "c'est la nouvelle mode" !
Jessica Thivenin panique face aux pleurs de son fils « c’est la nouvelle mode » !

Jessica Thivenin : « C’est la nouvelle mode ! »

En effet, Maylone a tendance à hurler depuis quelques jours. Jessica Thivenin en a donc parlé sur son compte Snapchat :

« Nous allons voir le docteur pour checker ses oreilles. Parce qu’il a hurlé hier soir encore (…) Mon fils hurle quand je le mets dans son lit. Et même si je reste assise à côté, il hurle quand même. Il ne veut que les bras. »

« C’est la nouvelle mode depuis mon anniversaire. Il faut donc attendre qu’il s’endorme dans les bras ou dans le lit avec nous… Et après on doit le remettre dans son lit. Donc c’est compliqué ».

« Et au final, le docteur a dit que tout allait bien. Il a même percé ses molaires au fond. Et il a aussi fait le deuxième vaccin contre la grippe. »

Jessica Thivenin se montre donc très rassurante : « Donc pour les oreilles tout va bien, mais on continue de chercher pourquoi il pleure comme ça la nuit. On va bien finir par trouver hein ! »