fbpx
Buzz
Partager sur

Jessica Thivenin enceinte: ce souci physique qui lui fait très peur pour l’avenir !

Jessica Thivenin enceinte: ce souci physique qui lui fait très peur pour l’avenir !

Dans sa story Snapchat, Jessica Thivenin, enceinte, a fait part d’un souci physique qui l’inquiéterait pour son avenir

Depuis plusieurs semaines, Jessica Thivenin passe ses journées, allongées, à regarder Netflix. Mais la compagne de Thibault n’a pas choisi ce mode de vie, bien au contraire. Elle est tout simplement forcée de rester allonger le plus possible dans la journée, pour que le bébé n’est pas de risques de naître prématurément. Le souci, c’est que la jeune femme commence à s’inquiéter pour son corps.

En effet, Jessica Thivenin s’est récemment exprimée sur Snapchat pour faire savoir à ses fans qu’elle avait très mal à la nuque. Mais la jeune femme ne peut malheureusement rien y faire comme elle l’explique: « J’ai mal à ma colonne vertébrale, juste au niveau de la nuque. Parce que, je ne peux pas être allongée tout le temps et être à plat c’est pas possible. Je ne peux pas avoir les yeux vers le plafond. Donc j’ai toujours un coussin derrière ma nuque pour me relever. Mais là je commence à avoir très mal à ce niveau. Mais le problème c’est que ça je ne peux rien y faire. »

Dans la suite de son intervention, Jessica Thivenin « s’amuse » de la situation en expliquant, qu’à ce rythme, elle devrait ressembler à une girafe dans pas longtemps: « J’ai peur que ma colonne commence à s’abîmer et quand je vais devoir me lever je vais avoir le cou plié je vais ressembler à une girafe (rires). Je dis ça mais je ne rigole pas ! »

Jessica Thivenin ne se reconnaît plus

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Jessica Thivenin a un peu de mal à accepter son corps actuel. A partir du moment où une femme tombe enceinte, celle-ci est souvent dérangée par son changement physique. Notamment à cause de la prise de poids avec la grossesse. Mais quand en plus elle doit rester allonger, cela complique encore plus la chose.

Eh Jessica Thivenin fait justement fait partie de ces personnes. La compagne de Thibault, forcée d’être allongée depuis plusieurs semaines déjà, appréhende le moment où elle va retourner au sport. Depuis qu’elle ne bouge plus, elle a l’impression que ses muscles se sont atrophiés:

 « Je crois que quand je vais retourner au sport ça va me faire trop bizarre. De devoir soulever des trucs… Là j’ai les muscles et tout qui vont s’atrophier limite ! C’est vrai, je fais tellement rien, vous pouvez pas vous rendre compte. Je ne me suis jamais vue comme ça. Eh c’est trop bizarre de voir ça. »