Buzz
Partager sur

Jessica Thivenin avoue avoir eu du mal à se débarrasser des relations toxiques

Jessica Thivenin avoue avoir eu du mal à se débarrasser des relations toxiques
Partage
Partager sur Facebook

Jessica Thivenin est revenue sur son passé de femme battue et de son habitude à avoir des relations toxiques.

Il y a quelques semaines, Jessica Thivenin sortait sa première autobiographie où elle a fait des révélations chocs concernant son passé amour notamment sur les violences conjugales. Si la jeune femme est désormais comblée grâce à son mari Thibault Kuro, cela n’a pas tous les jours été le cas comme elle l’a révélé au cours d’une interview accordée à TéléStar.

Jessica Thivenin explique pourquoi elle a sorti son premier livre

C’est dans le plus grand des secrets que la jeune femme a caché la conception de son autobiographie. Mais pourquoi a-t-elle choisi de le faire à ce moment là ? Celle qui n’est pas sûre d’épouser Thibault Kuro en France a répondu:

« Aujourd’hui, je suis posée, heureuse, mais quand je regarde en arrière, j’ai vécu beaucoup de choses. Je voulais faire passer un message aux jeunes filles qui me suivent. Leur dire que j’ai mis longtemps avant de trouver l’amour, que j’ai vécu des relations difficiles. On m’a trompée, on a levé la main sur moi, on m’a tapée. J’ai eu du mal à me débarrasser de ces relations malsaines ».

Jessica Thivenin passe un message aux victimes de violences conjugales

En ce qui concerne ce qu’elle a vécu, Jessica Thivenin espère ouvrir les yeux à certaines personnes. La belle blonde a ajouté:

« Les photos sont plus marquantes que les paroles. Je n’ai pas honte de les dévoiler, surtout si cela peut aider à faire passer un message. Non, ce n’est pas normal de se faire frapper ! Il faut partir car ça recommence toujours. Il ne faut pas perdre de temps (…) Le nombre de femmes qui m’envoient des photos de leurs blessures, qui me demandent si c’est normal, je leur réponds encore et toujours « Partez, fuyez ! » ».

Aujourd’hui, tout cela est bel et bien derrière celle qui s’est confiée sur son enfance vécue en caravane.