fbpx
Buzz
Partager sur

Jeremstar: une candidate de télé-réalité témoigne « certaines acceptent 15 000 € pour se faire déféquer au visage » !

1000 Jeremstar prostitution télé réalité
Partager
Partager sur Facebook

Le blogueur Jeremstar a réalisé une interview dans le cadre de son enquête sur Télé-réalité et prostitution. Une candidate a témoigné de façon anonyme.

Jeremstar a depuis le début de la rentrée une émission sur le plateau de Thierry Ardisson « Les Terriens du dimanche ». Et pour eux, il a réalisé un reportage qui semble très complet sur deux sujets qui le sont tout autant. La prostitution et le monde de la télé-réalité. Selon lui, et selon une candidate qui témoigne de façon anonyme, les deux milieux ne sont pas aussi éloigné que ça.

 

Jeremstar : « La télé-réalité est devenue un grand catalogue de prostituées »

 

En effet, dans l’interview que l’on peut voir, Jeremstar fait une interview avec une candidate. Celle-ci a souhaité rester anonyme. Et son témoignage est édifiant ! En effet, l’échange entre Jeremstar et elle va faire beaucoup de mal aux candidates de télé-réalité. Certaines seraient prêtes à en faire pour « valoir plus cher » dans le monde de la prostitution.

« La téléréalité est devenue un grand catalogue de prostituées »
affirme le blogueur, ce que confirme la candidate anonyme.

« C’est tout à fait ça. Il y a quelqu’un qui va voir une fille à la télé, il va la trouver sexy, avoir envie de se la faire, du coup il va demander à la voir. Je dirais (que ça concerne) une (fille) sur dix. Certaines font même de la téléréalité pour se vendre plus cher parce qu’elles sont déjà prostituées de base. Les prix augmentent. Tu es sollicitée par plus de monde. Tu as plus de popularité. Donc, on t’appelle. »

Des propos édifiants qui sont loin de s’arrêter maintenant !

 

Jeremstar : « Se faire déféquer dessus pour 15 000 € ? »

 

Car l’interview de la candidate continue. Et elle n’est pas très gratifiante sur les pratiques demandés par certains « clients ».

« certaines filles s’adonnent même à la scatophilie – C’est-à-dire que pour une somme encore plus élevée, elles vont jusqu’à se faire déféquer au visage ? – ajoute Jeremstar. Je les vois revenir, elles ont pris leur douche, les cheveux mouillés, puis finalement, sans tabou, elles en parlent ouvertement »

La candidate anonyme qui a accepté de répondre aux questions de Jeremstar continue ensuite à s’expliquer :

« Quand vous voyez ces candidates de télé-réalité avoir un train de vie exceptionnel sur les réseaux sociaux, ce n’est pas la télé-réalité qui permet ça. Il y a un business sous-terrain dont on ne parle pas assez, qui est tabou. »

Après l’interview, de retour sur le plateau, Jeremstar explique qu’il y a des mère maquerelle qui vont chercher les candidates « bonnes » pour les proposer à des riches clients, et ainsi avoir une compensation. Aussi, il raconte qu’il y a certains « paliers » d’argent. Certaines acceptent entre 15 000 et 30 000 euros pour se faire déféquer au visage. Candidate de télé-réalité, un métier qui donne envie aux jeunes filles qu’ils disaient…