fbpx
Buzz
Partager sur

Jeremstar: va-t-il balancer des noms de candidates s’étant prostituées dans son livre ?

Jeremstar: va-t-il balancer des noms de candidates s’étant prostituées dans son livre ?

Interrogé par Télé-Loisirs, Jeremstar a indiqué si oui ou non, il allait balancer les noms des candidates s’étant prostituées dans son livre

Jeremstar va bientôt publier son nouveau livre. Contrairement au premier, celui-ci se veut révélateur, comme il l’a toujours été dans son blog. Certains points vont d’ailleurs beaucoup faire parler. En effet, il a balancé que des candidates de téléréalité se seraient prostituées à plusieurs reprises. Mais va-t-il balancer le nom de celle-ci dans son livre ? Il a donné sa réponse dans une interview pour Télé-Loisirs.

Jeremstar va-t-il balancer le nom des candidates prostituées ?

Si certains espéraient apprendre qui dans la téléréalité s’était déjà prostitué, ils vont être déçus. En effet, Jeremstar ne peut révéler les noms de celles-ci, et ceux-ci (car des hommes l’ont également fait :ndlr), par règles juridiques. Il a expliqué à Télé-Loisirs : « A force de faire des articles sur les candidates qui pratiquent l’escorting ou sur la consommation de cocaïne, j’ai fini par considérer ces choses comme ‘normales’, comme si c’était la suite logique d’un scénario, avoue-t-il. Sauf que ce n’est pas le cas et je veux que mon témoignage, que ce soit dans un livre, via mes articles ou dans mes messages sur les réseaux sociaux, soit considéré comme une mise en garde et non un mode d’emploi. Et c’est tout ce que je vais balancer dans mon prochain livre. »

Le média a ensuite expliqué : « Malgré sa volonté, Jeremstar ne pourra pas révéler les noms des différents protagonistes, compte tenu des règles juridiques. Les anecdotes seront donc racontées avec des pseudonymes. Aux lecteurs de deviner quelle personnalité issue de la télé-réalité sera cachée sous certains noms. « On pourra cependant très vite reconnaître de qui il s’agit. »

Jeremstar a des choses à balancer

En plus d’avoir des dossiers sur des candidats, Jeremstar a également des informations sur certains membres de productions. Il menace ces derniers en expliquant qu’il aurait de quoi les envoyer en prison :

« Si je sortais tout ce que j’avais dans les tiroirs, je pourrais envoyer la moitié de la production audiovisuelle en taule et faire soigner leur IST. Mais ce n’est pas non plus un livre où je crache dans la soupe. Je tire à la fois un bilan et j’entreprends la suite de mon portrait dans Libération (Publié en novembre 2016, ndlr) où je me raconte. »