fbpx
Buzz
Partager sur

Jazz maman, elle dévoile un tendre cliché de famille

Jazz maman, elle dévoile un tendre cliché de famille

Début décembre, Jazz donnait naissance à son premier enfant: Chelsea, une adorable petite fille. D'ailleurs, elle a dévoilé un tendre cliché de famille.

Révélée dans Qui veut épouser mon fils, Jazz a ensuite participé à la huitième saison des Anges avant de chercher l’amour dans la Villa des cœurs brisés 2. Si elle est repartie avec son ex fiancé Orlando, leur histoire n’aura pas fait long feu…mais c’est un mal pour un bien puisqu’elle est sur un petit nuage avec Laurent et leur vie de famille.

Jazz maman d’une petite fille

Début 2017, Jazz remédiait à ses complexes en s’envolant vers la Tunisie où elle a subi plusieurs interventions chirurgicales. Dans la foulée, elle a rencontré Laurent avec qui elle file le parfait amour. D’ailleurs, début décembre, ils sont devenus parents d’une petite Chelsea. Chose qu’elle avait annoncé sur son Instagram:

« Le plus beau jour de ma vie est arrivé. Hier soir Le 12/12/2017 à 22h37 voici ma Chelsea. Comment vous dire à quel point ce moment est magique la naissance de son enfant wahou je n’ai pas de mots. Merci aux milliers de personnes qui m’ont écrit pour elle, elle va super bien merci à dieu de m’avoir donné la force d’accoucher en seulement 4h00 et surtout merci à mon homme de m’avoir offert le plus beau cadeau du monde je l’aime tellement ma fille ».

Jazz poste une jolie photo de famille

Totalement épanouie dans son nouveau rôle, Jazz a posté une photo totalement craquante de son chéri aux côtés de leur enfant. Elle a alors écrit:

« Cette photo en dit long pour moi. J’ai réalisé mon rêve, former une famille avec l’homme que j’aime, votre premier amour n’est pas forcément votre première relation, votre premier amour est la première personne qui chamboulera toute votre vie. Je vous aime tellement ».

En tout cas, la candidate est enfin heureuse et cela fait plaisir à voir. Reste à voir si elle continuera sa carrière au sein de la télé-réalité malgré tout.