fbpx
Buzz
Partager sur

Jazz (JLC Family): son mari Laurent Billionaire est dans l’illégalité !

Jazz (JLC Family): son mari Laurent Billionaire est dans l’illégalité !

Sur le compte Snapchat de la JLC Family, nous avons appris que Laurent Billionaire, mari de Jazz, était dans l’illégalité

Depuis que le placement de produit existe, les candidats de télé-réalité se font souvent tacler. Notamment pour le fait de faire de la pub pour des choses valant moins chères sur d’autres sites. Mais aussi parce que certaines promotions sont illégales. Laurent Billionaire, mari de Jazz de la JLC Family vient de le prouver il y a quelques heures.

En effet, le jeune papa avait mis toute une série de snaps pour faire de la pub pour l’IPTV. Un boîtier permettant d’avoir toutes les chaînes du monde entier à prix réduit. Un prix bien moins cher que si vous vous abonniez à Canal +, RMC, et autres. Toutefois, cela s’avère illégal comme vient de l’apprendre le candidat de la JLC Family.

C’est pourquoi, le mari de Jazz a décidé de prendre la parole sur le compte Snapchat de la JLC Family pour faire savoir: « Du coup par rapport à la story juste avant j’ai supprimé tous les snaps parce qu’on a reçu beaucoup de messages. Eh vous savez qu’on fait attention aux messages parce qu’on les lit. Eh nous ne pouvons pas tout savoir dans la vie. »

Jazz (JLC Family): son mari Laurent Billionaire est dans l’illégalité !
Jazz (JLC Family): son mari Laurent Billionaire est dans l’illégalité !

Laurent Billionaire, mari de Jazz de la JLC Family, dans l’illégalité

Le candidat de la JLC Family a tout de suite pris la parole et a souhaité s’excuser en apprenant que l’IPTV s’avérait illégal. Le jeune homme, assurant donc: « Je viens d’apprendre soi-disant que l’IPTV c’est interdit ! Ca fait 5 minutes que j’ai mis les snaps je vais tous les lever. Je ne savais pas, je croyais juste partager un bon plan, je ne savais pas que c’était illégal. A partir du moment où c’est illégal… On n’est pas là-dedans. »

Le mari de Jazz de la JLC Family, ne manquant pas de remercier tous ses followers pour l’avoir prévenu: « donc merci à tous ceux qui nous l’ont dit pour nous dire que ce n’était pas légal. Vous avez vu on a delete direct. En tout cas moi ce n’est pas une pub c’était juste un bon plan que je voulais vous partager. Donc moi je vais tout désinstaller. Au moins, maintenant, je le saurais. »