Buzz
Partager sur

Jazz: accusée d’avoir pistonné sa sœur, elle pousse un coup de gueule !

Jazz: accusée d’avoir pistonné sa sœur, elle pousse un coup de gueule !
Partage
Partager sur Facebook

Sur Snapchat, Jazz vient de pousser un violent coup de gueule contre ses haters disant qu’elle aurait pistonné sa sœur Eva Garnier

Eva Garnier était encore inconnue il y a quelques jours. Mais depuis le mariage de sa sœur Jazz, avec Laurent, elle cartonne dans la musique. En effet, la jeune femme a profité de la cérémonie pour dévoiler son single qui est maintenant connu par tout le monde. Toutefois, ce succès fait parler et Jazz est pointée du doigt. Elle est accusée par les haters d’avoir pistonné sa sœur. Face à ces accusations, elle a poussé un coup de gueule.

Jazz n’a pas pistonné Eva Garnier

Jazz s’est montrée très clair : elle n’a jamais pistonné sa sœur. La femme de Laurent a d’ailleurs précisé que, durant son mariage, c’est bel et bien la production qui est allée d’elle-même à la rencontre d’Eva Garnier :

« La production est venue à elle sans même savoir qui elle était. Ma petite sœur les a rencontrés sans même me le dire. Elle est partie à Paris bosser sur sa musique avec nos parents, pas avec moi. Donc, je ne l’ai pas pistonnée ou avantagée en rien, c’est la vérité. Sous prétexte que je suis médiatisée, alors ma famille réussit un truc, c’est grâce à moi ? »

La sœur de Jazz se défend

Avant la déclaration de Jazz, Eva Garnier avait elle-même pris la parole. En effet, la petite sœur de la femme de Laurent avait dû se défendre face aux nombreuses critiques qu’elle recevait :

« Comme toujours, les retours sont positifs et négatifs. Mes amis sont contents pour moi mais il y a toujours des gens qui critiquent. Ça ne peut pas plaire à tout le monde. Il faut dire que je suis habituée à avoir des remarques en raison du métier de ma sœur. Dans mon ancien lycée on me disait : « C’est la sœur de jazz, elle se prend pour quelqu’un ». Ça ne m’atteint pas. Ma sœur exerce un métier comme tout le monde. Quant à moi, je ne cherche pas à devenir quelqu’un. Pour autant, si je n’étais pas la sœur de Jazz, ça n’aurait pas autant marché. J’ai plus de visibilité. Aujourd’hui, ça fonctionne comme ça. Plus on connaît de gens, plus ça marche ! »