fbpx
Buzz
Partager sur

Haneia s’explique sur l’absence de son papa et ses regrets

Haneia s'explique sur l'absence de son papa et ses regrets
Partager
Partager sur Facebook

Haneia n'a pas eu une enfance très rose. Entre l'absence de son papa, ses frères en foyer...elle s'est livrée sans filtres.

Révélée dans Les Anges 9, Haneia a toujours fait preuve d’une grande patience et ne s’est jamais laissée abattre lorsqu’elle se retrouvait seule contre tous. Mais derrière cette force se cache en réalité un lourd passé notamment à cause de sa séparation avec ses frères qui ont été placés en foyer ou encore l’absence de son papa.

Haneia se confie sur ses rapports avec son papa

Lors d’une interview accordée à Sam Zirah, celle qui a tout quitté pour tenter une carrière de mannequin en Italie a raconté comment elle a vécu l’absence de son papa:

« Je n’ai jamais connu mon père, on se voyait de temps en temps mais je n’avais pas de liens super proches. Ca m’a créé une grosse blessure et un manque affectif de ne pas avoir une présence de père. Je n’ai jamais eu de cadre que ce soit de ma mère ou de mon père. Je suis un électron libre. Mon père est parti vivre en Egypte. J’avais quatre ans. On est allés habiter là bas un an (…) Je le voyais une à deux semaines à chaque fois que j’allais en Egypte. Et je faisais semblant que tout allait bien mais les liens étaient très distants (…) Je n’osais pas lui poser des questions ou le blesser. Je faisais aussi semblant d’être contente de le voir ».

Haneia évoque la perte de son papa

A 20 ans, la jeune femme perd son papa. Chose qui a aussi chamboulé sa vie. Elle poursuit:

« J’ai regretté parce qu’il y a trop de choses dont on aurait dû parler, percer des tabous. Je n’ai pas pleuré vraiment pour son décès mais plus pour tout ce qu’il s’est passé dans notre vie. Il y avait beaucoup de reproches en moi en fait. Ce n’était pas un soulagement. Tu fais le deuil dessus et ça fait tout remonter. Tu es triste parce que moi je culpabilisais. Je me suis remise en cause. J’aurai dû passer plus de temps avec lui. Depuis qu’il est mort, j’ai l’impression d’avoir un ange gardien ».

Bravo à celle qui s’est retirée des écrans en tout cas !