fbpx
Buzz
Partager sur

Hadja (Koh-Lanta) raconte les derniers jours de son ami Bertrand-Kamal !

Hadja (Koh-Lanta) raconte les derniers jours de son ami Bertrand-Kamal !

Dans les colonnes de Télé Poche, la candidate de Koh-Lanta, Hadja, s’est confiée sur les derniers jours de son ami Bertrand-Kamal

Cela fait déjà plusieurs jours que la famille et les fans de Koh-Lanta perdaient un être cher. En effet, Bertrand-Kamal nous quittait des suites d’un cancer foudroyant. Depuis, Hadja, son amie et sa « soeur » dans l’aventure, ne parvient pas à faire le deuil.

Cette perte s’avère encore bien trop récente pour songer passer à autre chose. Mais le fait que les deux aient été aussi proches facilite encore moins le passage de cette épreuve. D’autant plus que les derniers jours de Beka auraient été très durs à supporter.

A en croire Hadja, l’aventurier aurait tout fait pour laisser penser qu’il se trouvait « au-dessus » de la maladie. Essayant de sourire en toutes circonstances pour ne pas dévoiler sa souffrance. Mais lorsque les candidats voyaient le premier épisode par visioconférence, la handballeuse aurait craqué.

Le voyant aminci et affaibli, elle raconte: « Il était super content. Il avait beaucoup maigri… On ne savait pas jusqu’où il allait tenir. J’ai craqué complètement en le voyant ».

Comme le fait savoir Hadja, Beka aurait donc gardé le sourire même en sachant qu’il allait bientôt s’en aller. Une preuve de plus de l’état d’esprit et de la force que possédait le candidat de Koh-Lanta…

Hadja (Koh-Lanta) raconte les derniers jours de son ami Bertrand-Kamal !
Hadja (Koh-Lanta) raconte les derniers jours de son ami Bertrand-Kamal !

Bertrand-Kamal gardait le sourire jusqu’à la fin selon Hadja

 « Il a mis toute l’énergie qu’il lui restait pour nous faire rire. Je me demande comment il a fait. Il voulait montrer qu’il était au-dessus de la maladie. On ne voyait que son sourire. » Poursuivait la jeune femme.

Hadja, ajoutant qu’à chaque fois que Bertrand-Kamal en avait l’occasion, mais surtout la force, il lui envoyait un message pour lui donner des nouvelles. Un acte qui aurait beaucoup touché la handballeuse comme elle le faisait savoir:

 « Dès qu’il avait de l’énergie, il m’envoyait un message. J’avais trouvé un nouveau frère, moi qui ai perdu le mien il y a un an et demi. Bertrand-Kamal était donc mon cinquième frère. C’est terriblement injuste. C’est dur de regarder la suite sans lui. Mais je suis fière de le voir beau et brave comme il était. Mon plus grand regret, c’est qu’il ne se voie pas. »

Nous souhaitons beaucoup de courage et beaucoup de force à Hadja et la famille de Beka dans cette épreuve.