Buzz
Partager sur

Godi (The Voice 8) indique d’où vient son pseudo d’artiste!

Godi (The Voice 8) indique d’où vient son pseudo d'artiste!
Partage
Partager sur Facebook

Dans une interview pour Purebreak, Godi, candidat de The Voice 8, a expliqué d’où lui venait son pseudo d’artiste

Si vous suivez les épisodes de The Voice 8, vous savez que Mika et Soprano ont bravé les règles du programme durant les battles. En effet, ne sachant pas qui choisir durant un duo, ils ont tout simplement décidé de garder leur deux talents. Mais cela n’est pas sans conséquence. En prenant cette décision, ils étaient forcés d’éliminer deux talents durant une même battle. Eh ce sont Godi et Louna qui en ont fait les frais. Le premier vient d’ailleurs d’accorder un entretien à Purebreak. Au cours de l’interview, il a indiqué d’où lui venait son pseudo:

 « C’est une longue histoire. Mon père, qui s’appelle Richard Salmon, ne savait pas trop comment m’appeler à la naissance. Un pote lui a dit ‘Tu t’appelles Richard, t’es un guerrier, appelle ton fils Godefroy’. Godi, c’est une abréviation, c’est un peu mon surnom. Mes potes m’appellent comme ça. C’est devenu mon nom d’artiste. »

Depuis quand Godi fait-il de la musique?

Dans la suite de l’entretien, le candidat de The Voice 8 a parlé de sa passion pour la musique. Godi explique depuis combien de temps il baigne dans ce milieu, et qu’est-ce qui l’a motivé à se lancer dans la chanson. A ce sujet, le candidat du programme déclare: « Je fais de la musique depuis que j’ai 10 ou 12 ans. Je chantais un peu toutes les chansons qui passaient à la TV avec ma mère. Après, je m’y suis mis à bloc à partir de 16 ans. J’ai pris quelques cours de chant. Depuis, j’ai composé, j’ai fait des groupes, etc. »

Pour ce qui est de son style musical, là encore, Godi explique: « J’écoute un peu de tout. J’aime bien tout ce qui est ambiance un peu latine, c’est un peu la base de mon groupe. Après, j’aime beaucoup le rap au niveau de la composition, du flow, de la technique. J’écoute aussi pas mal de variétés françaises, j’aime beaucoup Maître Gims, Stromae, etc. »