fbpx
Buzz
Partager sur

Game of Clones: Aymeric donne son avis sur l’évolution de la téléréalité !

Game of Clones: Aymeric donne son avis sur l’évolution de la téléréalité !

Dans un entretien accordé à Toutelatele, l’animateur de Game of Clones, Amyeric, a donné son avis sur l’évolution de la téléréalité

La téléréalité existe depuis de très nombreuses années déjà. En effet, la première émission apparue sur nos écrans, n’est autre que Secret Story. Depuis, cette même téléréalité a évolué et a bien changé. En bien pour certains, en mal pour d’autres. Aymeric Bonnery, animateur de Game of Clones, a donné son avis quant à l’évolution de ce domaine.

Game of Clones : l’évolution de la téléréalité

Comment la téléréalité a-t-elle évolué selon Aymeric ? L’animateur de Game of Clones, interrogé par Toutelatele, a donné son avis :

« Tout le monde a voulu copier Les Anges et ça n’a pas toujours été une franche réussite. L’éclosion des nouvelles chaînes a amené de nouveaux programmes qui n’ont pas forcément fait du bien. Les gens me disent qu’ils veulent voir de nouveaux concepts et des choses qui interpellent, tout en gardant Les Anges et leurs objectifs professionnels. Les Anges est la télé-réalité numéro un depuis dix ans et on le voit ! »

Game of Clones : Aymeric parle du Mad Mag

Depuis plusieurs mois, le Mag Mad, qu’Aymeric animait en remplacement d’Ayem, a été déprogrammé. Beaucoup disent que le succès de cette quotidienne, dépendait de l’émission qui la succédait. Quel est l’avis de l’animateur de Game of Clones ? Découvrez le :

« Effectivement, il dépend de son émission de télé-réalité. Je suis certain qu’il peut y avoir aujourd’hui un format after school en télévision. Les choix et stratégies sont internes à la chaîne, mais le public nous reverra. Bien qu’on a eu une reprise un peu faible en janvier, le Mad Mag marche. On est toujours dans les idées, la recherche et on le voit avec Game of Clones. NRJ12 est toujours dans l’idée d’entreprendre et de plaire à ses téléspectateurs. La remise en question du format actuel du Mad Mag n’est pas à faire puisqu’il n’a pas causé son retrait de l’antenne. »