fbpx
Buzz
Partager sur

Game of Clones: Aymeric confie, « j’aimerais avoir mon propre talk-show » !

Game of Clones: Aymeric confie, « j’aimerais avoir mon propre talk-show » !

Dans un entretien pour le site Toutelatele, Aymeric, animateur de Game of Clones, a indiqué qu’il voulait avoir son propre talk-show

En l’espace de quelques mois, Aymeric a gravi les échelons dans le milieu télévisuel. En effet, au départ simple candidat de téléréalité, il est aujourd’hui animateur d’un programme et chroniqueur sur la radio NRJ. Mais l’animateur de Game of Clones a un appétit sans fin. Malgré sa réussite, il souhaiterait aujourd’hui avoir son propre talk-show à l’image de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste.

Game of Clones : Aymeric veut son propre talk-show

Comme nous vous l’indiquions, Aymeric est très ambitieux. Même s’il a déjà bien réussi sa carrière, il ne veut pas s’en arrêter là. En effet, l’animateur de Game of Clones a avoué qu’il aimerait beaucoup avoir son propre talk-show :

« J’aimerais clairement être un chef de bande et avoir mon talk-show pour être avec les téléspectateurs. J’aime le direct, être au contact des gens et être dans la création. C’est ce que j’ai réussi à faire avec Le Rico Show sur NRJ. Je suis le producteur et créateur de l’émission. Je l’ai réfléchi et monté il y a trois ans sur une web radio dans une cave. Nous sommes aujourd’hui sur NRJ et première émission de radio de France. J’ai plein d’idées, une boîte de production et mon rêve serait d’avoir un talk à la télévision. Je pense que l’on est capable de le monter vu qu’on a réussi à faire nos preuves à la radio. On vient d’entamer des discussions avec NRJ12. »

Game of Clones : que peut apporter Aymeric ?

Et Aymeric sait très bien se défendre. En effet, l’animateur de Game of Clones a indiqué ce qu’il pourrait apporter à la télévision avec son talk-show :

« J’aimerais faire un contenu hyper interactif où le téléspectateur s’amuse et joue de chez lui. Il serait vraiment au plus proche de son animateur et je souhaiterais le mettre au coeur. Aujourd’hui, il y a peu d’émissions qui le font. Je voudrais permettre au public de pouvoir enquêter et participer comme il peut le faire dans un Cluedo. La télé active est celle de demain ! »