fbpx
Buzz
Partager sur

Friends Trip 4: découvrez la pire galère de vacances d’Amélie Neten !

Friends Trip 4: découvrez la pire galère de vacances d’Amélie Neten !

Dans une interview pour Purepeople, Amélie Neten de Friends Trip 4 s’est confiée sur ses pires galères de vacances il y a quelques mois

Après plusieurs mois d’absence dans la téléréalité, Amélie Neten a fait son grand retour dans Friends Trip 4. Un programme qu’elle apprécie car elle avait déjà participé à la saison 2. La maman de Hugo n’en est pas à son premier voyage. En effet, en participant à plusieurs reprises aux Anges, elle a pu visiter beaucoup d’endroit sur la planète. Mais elle a également voyagé pour les vacances. D’ailleurs, interrogée par Purepeople, elle a s’est confiée sur ses pires galères durant ses départs en vacances.

Friends Trip 4 : les galères d’Amélie Neten

Comme toutes personnes, Amélie Neten a déjà connu des galères durant ses vacances. Notamment lorsqu’elle est partie au Canada. En effet, la candidate de Friends Trip 4 a raté son avion et a été forcée d’en prendre un autre :

« On s’est rendu compte quand on est arrivé à l’aéroport qu’on n’avait pas l’ETA, le papier pour rentrer sur le territoire canadien. Du coup, on a raté l’avion et on a dû en prendre un autre. Au lieu d’arriver à 17h au Canada, on est arrivé à l’hôtel à 1h du matin. »

Friends Trip 4 : un programme qu’elle apprécie

Dans une autre interview, Amélie Neten s’est confiée au sujet de Friends Trip 4. La candidate de téléréalité a avoué qu’elle adorait ce programme, notamment cette saison, plutôt spéciale :

« C’est vrai et cette saison 4 n’a strictement rien à voir, elle est juste incroyable. On est vraiment passé à un niveau supérieur. En arrivant à Bali, on ne savait pas que La Grosse équipe (la production, ndlr) avait complètement revu la mécanique du jeu. C’est Benjamin Machet (l’animateur et arbitre, ndlr) qui nous a annoncé toutes les règles sur place. Nous pensions simplement que le jeu n’était plus en trios mais individuel. Jusqu’à cette première épreuve… »